PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 4 juin 2021 | AIP

Le Premier président de la Cour d’Appel de Bouaké officiellement installé

© AIP Par DR
Le Premier président de la Cour d’Appel de Bouaké officiellement installé
Bouaké- Nommé par le décret N°2021-178 du 29 mars 2021 portant nomination de magistrats aux sièges des Cours d’Appel d’Abidjan, de Bouaké et au parquet général près la Cour d’Appel de Bouaké, le premier président de la Cour d’Appel de Bouaké, Kply Désiré, a été officiellement installé dans ses fonctions vendredi 04 juin 2021.

Il remplace à ce poste Dembélé Thairou, magistrat hors hiérarchie, nommé Premier président de la Cour d’Appel d’Abidjan, en remplacement de Aly Yéo. Kply Désiré est magistrat hors hiérarchie groupe B avant trois ans, précédemment Procureur général près la Cour d’Appel de Bouaké.

Il a été félicité par ses collaborateurs de la Cour d’Appel de Bouaké pour sa « brillante nomination » à la tête de cette juridiction du second degré. Ces derniers ont également salué les valeurs d’abnégation, de travail, de probité et d’intégrité qui sont les siennes ainsi que son amour pour la justice.

S’exprimant après son installation, le nouveau Premier président de la Cour d’Appel de Bouaké a pris l’engagement de ne ménager aucun effort et d’user de tous les instruments légaux en vue d’accomplir sa mission consistant à veiller à l’application de la loi dans toute l’étendue de son ressort judiciaire ainsi que de la surveillance des officiers et agents de police judiciaire dudit ressort conformément aux dispositions des articles 46 et 49 du code de procédure pénal.

Il a également appelé l’ensemble des magistrats, placés sous son autorité, à s’engager dans cette voie qui permettra d’améliorer les performances de leur justice et de la rendre plus crédibles, de meilleure qualité et plus rassurant pour leurs concitoyens.

En même temps que le Premier président de la Cour d’Appel de Bouaké a été également installé le Procureur général près de cette cour en la personne du magistrat hors hiérarchie Koné Bernard, en remplacement de ce dernier. M. Koné Bernard était précédemment vice-président du tribunal de première instance d’Abidjan.


rkk

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ