x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 8 juin 2021 | AIP

Le MINEF invite les populations de Dabakala à suivre les instructions du préfet sur la divagation de l’éléphant solitaire

© AIP Par Dr
Deux éléphants
Abidjan - Le ministre des Eaux et Forêts, Alain-Richard Donwahi, invite les populations de Dabakala dont leur quiétude est perturbée par un éléphant solitaire, à suivre à la lettre les instructions du préfet et les recommandations des agents des forestiers.

Selon un communiqué signé lundi 07 juin 2021, de son directeur de cabinet, Didier Lohoury Gbogou, le préfet a pris un arrêté portant fermeture temporaire de la voie reliant les villages de Balanzié et de Gbaméledougou, longue de 13 kilomètres, à la circulation des véhicules à moteur afin de réduire les risques de rencontres accidentelles avec l’éléphant.

Le ministre Donwahi rassure que les autorités préfectorales locales s’attellent à la résolution définitive de cette situation en aménageant un espace approprié au pachyderme au sein du N’Zi River Lodge.

Depuis quelques semaines, la présence de l'éléphant solitaire dénommé Hamed est de plus en plus remarquée dans les localités du département de Dabakala. Il effectue des déplacements précisément dans la sous-préfecture de Satama-Sokoura, où il commet fréquemment des dégâts sur les cultures, les greniers et les engins motorisés.

Un cas de blessure occasionnée sur une personne au cours de sa fuite suite à la rencontre du pachyderme a été notifié.

Cet éléphant avait été transféré de Guitry (Sud, région du Lôh-Djboua) au N’Zi River Lodge, le 11 septembre 2020, précise le communiqué.

fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ