PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 18 juin 2021 | AIP

Une campagne de sensibilisation des douaniers sur l’amélioration de la qualité de service aux usagers à Abengourou

Abengourou-Le directeur général des douanes ivoiriennes, Da Pierre Alphonse, a procédé jeudi 17 juin à Abengourou, au lancement de la campagne de sensibilisation pour l’amélioration de la qualité des services douaniers aux usagers de la direction de l'Indénié-Djuablin.

M. Da a indiqué que l’objectif de la campagne est de surtout insister sur l’accueil et l’image de l’administration douanière et développer une culture d’accueil afin d’accroitre la confiance entre la douane et les usagers.

« C’est un temps fort de la sensibilisation à la thématique d’amélioration des prestations et le point de départ d’une démarche de la diffusion de nos nouveaux modes de travail de nos nouvelles relations humaines et sociales, un ensemble d’engagement vis-à-vis des usagers », a-t-il insisté.

Le DG de la douane a fait remarquer que malgré les résultats « exceptionnels » obtenus, des voix s’élèvent toujours pour dénoncer la qualité des services rendus aux usagers et aux clients.

La campagne, a-t-il dit, s’impose pour juguler totalement les insuffisances constatées en leur sein notamment les cas d’absentéisme, les abus de tous genres et surtout le manque de courtoisie et les désagréments causés aux usagers et tes grands manquements à la déontologie et l’éthique de la corporation. Ce malgré les mesures prises en termes de promotion et de bonne pratique du métier et de l’amélioration de notre image.

Le premier responsable des douanes a souligné que dans le processus de construction de l’image de la douane, l’accueil cristallise la première impression d’un visiteur. Il a invité les agents en première ligne de l’administration de proximité au service des usagers et des citoyens à s’inscrire dans une démarche qui privilégie la ponctualité, l’assiduité, le respect de l’autre, la célérité et la promotion des vertus d’honnêteté, d’excellence et de professionnalisme.

« C’est ce que j’attends de vous », a insisté Da Pierre. Il a souligné que parmi ces engagements, inscrits dans le code de déontologie, une attention singulière devrait être accordée à l’adaptation des horaires d’ouverture de services en fonction des besoins des usagers et du contexte local pour assurer la pérennité des actions en faveur de la satisfaction des clients.

La campagne de sensibilisation de la direction des douanes pour une administration tournée vers la modernisation et les vertus a été officiellement lancée le 29 avril 2020 à Abidjan par le ministre du Budget et du Portefeuille de l'État, Moussa Sanogo.


nam/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ