x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le vendredi 18 juin 2021 | AIP

Ouattara nomme 14 nouveaux ministres-gouverneurs

© AIP Par Marc Innocent
Premier Conseil des Ministres du gouvernement Gon III
Abidjan le 11 Juillet 2018. Le Président de la République, SEM. Alassane Ouattara a présidé le 1er conseil des ministres après la formation du gouvernement Amadou Gon III
Le Président Alassane a procédé vendredi 18 juin 2021 à la nomination de 14 ministres-gouverneurs de districts.

Il s’agit du ministre-gouverneur du District Autonome du Bas-Sassandra, Philip Légré, du ministre-gouverneur du District Autonome de la Comoé, Pascal Abinan Kouakou, du ministre-gouverneur du District Autonome du Denguélé, Gaoussou Touré, du ministre-gouverneur du Distict Aunome du Goh Djiboua, Louis André Dacoury Tabley, du ministre-gouverneur du District Autonome des Lacs, Raymonde Goudou Coffie, du ministre-gouverneur du District Autonome des Lagunes, Vincent Lohoues, du ministre-gouverneur du District des Montagnes, Albert Flindé et du ministre-gouverneur du District Autonome du Sassandra Marahoué, Mathieu Babau Darret.

Mais aussi du ministre-gouverneur du District Autonome de la Vallée du Bandama, Jean Claude Kouassi, du ministre-gouverneur du District Autonome du Woroba, Moussa Dosso, du ministre-gouverneur du District Autonome du Zanzan, Souleymane Touré, du ministre-gouverneur du District Autonome du District d’Abidjan, Robert Beugré Manbé et du ministre-gouverneur du District Autonome de Yamoussoukro, Augustin Thiam.

Les ministres deux derniers ministres-gouverneurs cités, Robert Beugré Mambé et Augustin Thiam, souligne-t-on, étaient déjà en fonction dans leur District respectif.

Cette nomination faite suite à la création de 12 nouveaux districts Autonomes par décret n°2021-276 du 9 juin 2021, a indiqué le Secrétaire général de la Présidence, Abdourahmane Cissé, qui a rendu public le communiqué de ces nominations.

Ce nouveau découpage territorial par la création d’entités suprarégionales, à savoir des districts autonomes, vise "le développement et le progrès social dans des aires géographiques beaucoup plus étendues", expliquait le communiqué du Conseil des ministres du 9 juin..

(AIP)

sn/tm

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ