x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 24 juin 2021 | AIP

Un hommage national jeudi aux soldats tués à Téhini

© AIP Par DR
Hommage de la nation aux soldats tombés à Téhini: Le ministre de la défense rencontre les familles des victimes
Mercredi 23 juin 2021, Le ministre d’Etat, ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara a présenté les condoléances de la nation aux familles des victimes de l`attaque terroriste du 12 juin dernier à Téhini, dans le nord du pays.
Abidjan - La Côte d’Ivoire va rendre hommage, jeudi, à Abidjan, aux trois militaires tués dans la zone de Téhini, au Nord-est du pays, a annoncé, mercredi 23 juin 2021, le ministre d’Etat, ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara qui recevait les familles des victimes, pour leur exprimer la compassion du gouvernement.

Pour M. Ouattara, ces soldats ne sont pas morts pour une cause vaine. « Ils sont morts pour défendre la nation et faire en sorte que la Côte d’Ivoire ne soit pas le champ privilégié des tueurs organisés », a-t-il déclaré, rassurant que le gouvernement ne lésinera pas sur les moyens pour garantir de meilleures conditions de travail à l’armée.

Le premier responsable de la défense a offert la somme de trois millions de FCFA à chacune des familles des victimes auxquelles ont été associées la famille d’un gendarme décédé le 07 juin à Tougbo ainsi qu’un autre militaire décidé par accident lors d’une mission de ravitaillement des troupes.

Le chef d’Etat major général de l’armée, Lassina Doumbia, a assuré aux familles éplorées qu’une réplique a été apportée suite à la tuerie de ces valeureux soldats. « Leurs morts ne sont pas restées sans conséquences. Plusieurs personnes impliquées ont été mises hors d’état de nuire ou sous les verrous », a-t-il déclaré.

Deux soldats et un gendarme ont été tués samedi 12 juin 2021 lors du passage de leur véhicule sur un engin explosif, dans la région de Tèhini, près de la frontière du Burkina. L’explosion a également fait trois blessés, moins d’une semaine après une attaque de djihadistes présumés dans la localité de Tougbo à quelques kilomètres de la frontière burkinabè, rappelle-t-on.

gak/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ