x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le jeudi 5 août 2021 | AIP

Les géomètres experts affichent leur volonté de se rapprocher des populations

© AIP Par DR
Assemblée générale ordinaire de l'ordre des géomètres-experts de Côte d'Ivoire
 L’ordre des géomètres-experts de Côte d’Ivoire tient les 02 et 03 août 2021 à Yamoussoukro à l’hôtel président, son assemblée générale ordinaire doublée des festivités marquant son 51e anniversaire sur le thème : sécurisation foncière, le géomètre – expert, point focal des solutions.

Yamoussoukro – L’assemblée générale ordinaire doublée du lancement des festivités du 51ème anniversaire de l’ordre des géomètres experts (OGECI) qui s’est achevée mardi 3 août 2021 à Yamoussoukro a affiché la volonté de cette corporation de se rapprocher beaucoup plus des populations.


Selon le président de l’Ogeci, Aboubacar Yacouba Sanogo, le géomètre qui « veut jouer sa partition dans la politique et les actions de sécurisation des domaines fonciers tant sur le plan rural qu’urbain » a intérêt à se faire connaître autant que la mission de service public qui est la sienne.


Dans cette optique, depuis 2004 l’ordre des géomètres experts conduit un programme de régionalisation qu’il va poursuivre « avec pour ambition à moyen et long terme d’installer dans chaque localité de la Côte d’Ivoire une représentation d’un bureau de géomètre Expert ».


Le ministère d’Etat, ministère de l’agriculture et du développement rural a apporté tout son soutien à l’initiative des géomètres Experts. Le directeur général du développement rural et de la maitrise de l’eau en milieu rural, Rodrigue N’guessan Koffi qui s’exprimait au nom du ministre Kobenan Kouassi Adjoumani a soutenu que « sans sécurité, aucun investissement, ni moins même aucun développement, rural soit -t-il, n’est possible, et peu importe la disponibilité de l’expertise et la bonne volonté d’exécution ».


Il a rassuré sur la volonté du gouvernement de parvenir à un foncier exempt d’escroquerie, d’abus de confiance et de tension pour tous les acteurs soit « zéro conflit, zéro blessé ou mort, dû au foncier rural ».


Une vingtaine de nouveaux géomètres ont été agréés au cours des deux dernières années.


Le président de l’ordre a révélé qu’à l’horizon 2025 le nombre de géomètres devrait passer de 50 à 100 en vue de réaliser une meilleure couverture du territoire national.


gso/tm

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ