PUBLICITÉ

Société Publié le samedi 17 juillet 2021 | Abidjan.net

Lancement de la 5ème édition du Salon International Semi Virtuel de la Géomatique: la gestion des crises au menu des échanges

© Abidjan.net Par Lobatchevski
Cérémonie de lancement de la 5e édition du Salon International de la géomatique 2021 semi virtuel
Abidjan le 15 Juillet 2021. La cérémonie de lancement de la 5e édition du Salon International de la géomatique 2021 qui a pour thème « Apport des nouvelles technologies de la géo-information dans la gestion des crises » s’est tenue ce jeudi au plateau. Photo : Dr Edouard Fonh-Gbehi, le directeur général du CNTIG
La cinquième édition du Salon International Semi Virtuel de la Géomatique s’ouvrira à Abidjan les 22-23-24 septembre 2021 autour du thème ’’ Apport des nouvelles technologies de la géo-information dans la gestion des crises’’ à appris Abidjan.net au cours d’une cérémonie de lancement dudit salon tenue ce jeudi 15 juillet 2021 à Abidjan-Plateau.

Organisé par le Comité National de Télédétection et d’Information Géographique ( CNTIG), ce salon a pour objectif principal de proposer un ensemble de méthodes, de modes d’organisation, de techniques et de gestion des crises.
En clair, cette rencontre qui accueillera plusieurs exposants en présentiels ainsi qu’en virtuels en provenance de nombreux pays, entend sensibiliser les acteurs de développement sur les outils géo-spatiaux de gestion de crises. Mais également promouvoir les outils efficaces de la géo-information, valoriser les outils et technologies modernes pertinents et adaptés à la prévention et à la gestion des crises. Surtout proposer des stratégies prometteuses de gestion de crise.

Dr Edouard Fonh-Gbei, le directeur général du CNTIG a expliqué que l’édition 2021 du salon international de la géomatique présente une innovation en réponse aux restrictions infligées par la pandémie du COVID-19. "Géomatique 2021 sera un salon semi-virtuel, entièrement numérisé offrant un cadre adéquat pour mettre à profit les expériences variées de tous les acteurs et gestionnaires de crises pour des prises de décisions éclairées.’’ a soutenu Dr Edouard Fonh-Gbei.

À en croire le Directeur général de la CNTIG, le choix de la thématique de cette édition n’est pas fortuit au regard des crises qui ont marqué la Côte d’Ivoire ces dernières décennies. Les nouvelles technologies de la géo-information se présentent comme un élément de réponse pour amoindrir les corollaires des crises, étant donné qu’elles sont perçues comme une discipline transversale qui impacte l’ensemble des secteurs clés de l’économie. C’est pourquoi il a invité les autorités publiques et les opérateurs à s’équiper d’outils de veille et de gestion performants et adaptés à chaque type de risque à l’instar des nouvelles technologies de la géo-information, outil qui permet de renforcer la vigilance collective et fournir des ripostes appropriées.

Plusieurs panels thématiques meubleront ces trois jours de réflexions qui se dérouleront dans le strict respect des mesures barrières avec une centaine d’exposant et 3000 visiteurs sur les trois jours.

Cyprien K.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ