x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 10 août 2021 | AIP

Donwahi relève l'importance de Guiglo dans la reforestation de la Côte d’Ivoire

Guiglo– Le ministre des Eaux et Forêts, Alain Richard Donwahi, a relevé lundi 09 août à Guiglo, que cette ville, riche de sa culture et de sa forte biodiversité à travers la présence du Parc national de Tai et la forêt classée de Cavally, est très importante dans le cadre du processus de reforestation de la Côte d’Ivoire.


Lors d’une séance de travail avec toutes les couches socioprofessionnelles locales à la salle des fêtes du Conseil régional du Cavally, sur la gestion de la forêt classée de Goin-Débé, M. Donwahi a dit son grand plaisir de se retrouver à Guiglo, avant de lancer un appel solennel à toutes les populations de la Région du Cavally, leur demandant d’accorder la priorité aux intérêts de la Région et de s’approprier sans réserve la mise en œuvre de toutes les initiatives prises par le Gouvernement en vue de préserver et de réhabiliter son domaine forestier.


«Au nom du Président de la République, Alassane Ouattara, je voudrais lancer encore un appel solennel, c’est vous, filles et fils de la Région, qui doivent en première ligne, apporter votre soutien et vos efforts à la réhabilitation effective et totale de la forêt classée de Goin-Débé, gage du maintien durable d’un micro climat favorable au développement agricole dans votre région », a-t-il dit, en substances.


Pour le patron des Eaux et Forêts ivoiriennes, la forêt, c’est l’affaire du ministère des Eaux et forêts, certes, mais c’est surtout l’affaire des partenaires que sont les autorités administratives, politiques, coutumières, les jeunes, les femmes, les autochtones et allochtones.


Pour ce faire, il a exhorté les uns et les autres à allier « nos forces et nous parviendrons à la réhabilitation de la forêt classée de Goin-Débé, pour la paix, l’épanouissement et le bonheur de nos populations », a conclu le ministre Alain Donwahi, qui, après la visite « mémorable » du président Alassane Ouattara, le 29 janvier 2018vient à Guiglo pour la 4è fois en trois années consécutives. Toute chose qui justifie l’intérêt qu’il porte à la ville de Guiglo et l’ensemble de la région du Cavally, dans la restauration du couvert forestier ivoirien.


L'estimation du massif forestier ivoirien qui était de 16 millions d'hectares en 1947 (Lanly, 1969) est passée à environ 2,5 millions d'hectares en 1996 selon la Société de Développement des Forêts de Côte d’Ivoire (SODEFOR).


Projection de film du survol par drone de la zone de projet, Focus sur le rôle du Comité de pilotage et du Comité Technique, entre autres, ont meublé la séance de travail du ministre Alain Donwahi, sur la gestion de la forêt classée de Goin-Débé.



ja/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ