PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 14 septembre 2021 | AIP

Trois des quatre centres d'enrôlement pour la CNI fermés à Bongouanou

© AIP Par DR
Le centre d’enrôlement pour les cartes nationales d’identité

Trois des quatre centres d'enrôlement pour la Carte nationale d'identité (CNI) ont fermé leurs portes, a constaté l’AIP depuis quelques temps à Bongouanou.


Il s’agit du centre d'écoute de la jeunesse, du commissariat de police et de la sous-préfecture. Seule fonctionne, la coordination ONECI située au quartier 28 janvier non loin de la direction régionale de l'Education nationale et de l'alphabétisation (DRENA).


La fermeture de ces centres d’enrôlement pour la CNI est consécutive au non renouvellement des contrats des agents d'enrôlement employés par l'Office national de l'état civil et de l'identification (ONECI), a expliqué le superviseur régional, Yéo Yaya, lundi 13 septembre 2021.


Si les bureaux ne sont pas rouverts rapidement, cela va annihiler les efforts de sensibilisation qu’a entrepris le comité départemental de l'identification présidé par le préfet Okoma Jeannette, installé fin août dans le but d'accélérer le processus d'obtention de la CNI dans le département de Bongouanou, pense-t-on.


Selon des statistiques de l’ONECI, sur une cible de 180000 personnes dans le Moronou, 26509 ont été enrôlées pour la nouvelle carte nationale d'identité, soit un taux de 14,73%.


(AIP)


sa/ik/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ