PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 20 septembre 2021 | AIP

Les fournisseurs réclament plus 700 milliards de FCFA au gouvernement ivoirien

e Syndicat national des fournisseurs de Côte d’Ivoire (SYNAFECI) réclame un peu plus de 700 milliards de francs CFA au gouvernement ivoirien pour des factures impayées.


Lors d’un point de presse, lundi 20 septembre 2021 à Abidjan, le président du SYNAFECI, Gré Faustin, a révélé que des factures qui datent de 2000 à 2020 ne sont pas encore payées alors que les fournisseurs ont été utilisés pour obtenir l’allègement de la dette au titre de l’initiative en faveur des Pays pauvres très endettés (PPTE).


Les factures des entreprises non prises en compte de 2011 à 2020 sont, selon lui, celles de la Société d’exploitation et de développement aéroportuaire, aéronautique et météorologue (SODEXM) avec plus de 4 milliards de dette envers les fournisseurs de l’Etat, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, avec plus de 2 milliards, la direction halieutique et pêche du ministère de l’Agriculture, pour près de 3 milliards, le ministère du Transport (366 millions de CFA) et bien d’autres ministères.


Gré Faustin a souhaité que le paiement des factures soit l’une des priorités du gouvernement et de la direction générale du Trésor et de la Comptabilité publique (DGTCP) et préconisé que toutes les fins de mois, l’agent comptable central du trésor (ACCT) approvisionne tous les postes comptables étatiques.


Il a par ailleurs interpellé le Premier ministre Patrick Achi pour mettre fin à cette anomalie et sollicité une audience pour discuter de leurs préoccupations.


(AIP)


apk/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ