x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 8 octobre 2021 | AIP

Le sommet Italie-Afrique est une opportunité pour la Côte d'Ivoire, selon Kandia Camara

© AIP Par DR
La ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères, de l'Intégration africaine et de la Diaspora, Kandia Camara

Abidjan-La ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères, de l'Intégration africaine et de la Diaspora, Kandia Camara, a affirmé vendredi 08 octobre 2021, à Rome, que le sommet Italie-Afrique est une opportunité pour la Côte d'Ivoire.


" La Côte d'Ivoire est invitée au Forum Italie-Afrique, c'est une opportunité pour nous, pour parler de coopération, non seulement au niveau bilatéral entre l'Italie et la Côte d'Ivoire mais aussi entre l'Italie et les pays africains. Et c'est l'opportunité aussi pour nous de rencontrer des autorités et des hommes d'affaires des pays africains et de l'Italie. C'est un rendez-vous de partenariat entre l'Italie et la Côte d'Ivoire, donc nous profitons de cette occasion pour présenter toutes les potentialités dont dispose la Côte d'Ivoire", a-t-elle fait savoir.


"Tout le monde sait que la Côte d'Ivoire est un pays fortement agricole, avec assez de ressources notamment le café, le cacao où nous sommes premier pays producteur mondial et l'anacarde où nous sommes aussi premier producteur", a-t-elle ajouté, en précisant avoir également présenté les potentialités au niveau des produits miniers, de l'énergie et du gaz de la Côte d'Ivoire.


Cette 3ème édition de la rencontre Italie-Afrique réunit des délégations de 54 pays africains à Rome à savoir les représentants de l'Union africaine et des autres organisations régionales africaines ainsi qu'une série de personnalités institutionnelles italiennes, et des représentants du monde économique académique, des affaires et du secteur.


Elle s'inscrit dans le cadre de la présidence italienne du G20, et s'est tenue sur trois piliers: "Peuple, Planète, Prospérité", en lien également avec le partenariat avec le Royaume-Uni pour la COP26.


Le président de la République italienne, Sergio Mattarella a ouvert le sommet. Son discours a été suivi d'autres discours de plusieurs personnalités telles que le ministre italien des Affaires Etrangères et Coopération internationale, Luigi Di Maio, le président de l'Union Africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, le secrétaire exécutif de la commission économique pour l'Afrique à l'Onu, Uneca Vera Songwe, le président de COP26, Alok Charma.



sdaf/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ