x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le dimanche 17 octobre 2021 | AIP

Appel à la cohésion pour réussir le développement du District du Goh-Djiboua

Divo – Les chefs de village de la région du Lôh-Djiboua, les ministres et cadres de la région, ont de façon unanime souligné la nécessité de la cohésion et de l’entente autour des idéaux de développement entre l’ensemble de cadres, des hommes politiques et des populations du District du Goh-Djiboua, afin de réussir le développement de ce District administratif, confié en juin 2021 à une haute personnalité locale, le ministre-gouverneur Louis André Dacouri-Tabley.


Cette vision commune a été exprimée, vendredi 15 octobre 2021, dans l’enceinte de la cour de la mairie de Divo, où s’est déroulée la cérémonie de présentation officielle du ministre-gouverneur du District du Goh-Djiboua (Centre-ouest), en présence de délégations des populations des différentes sous-préfectures et départements de ce District, composé des régions du Goh et Lôh-Djiboua.


La conseillère du président de la République, chargée des droits de l’Homme, Aimée Zébéyoux, le ministre de l’Equipement et de l’entretien routier, Amédé Kouakou, député maire de Divo, le porte-parole de la chefferie traditionnelle de la région du Lôh-Djiboua, Bobi Noukana, chef du village de Bada (Divo), le président du conseil régional du Lôh-Djiboua, Dja Blé Joseph, ont tous lancé le même appel à la cohésion sociale et à l’unité de tous les ressortissants du District, afin de réussir le développement des deux régions, laissées longtemps, selon eux, en marge du progrès.


« Divisés, nous ne gagnons rien. Unis, nous gagnerons tous…C’est Dieu qui donne le pouvoir, les postes. Pardonnez, ça ne servira à rien qu’on se divise pour des postes », a plaidé le ministre Amédé Kouakou.


Les chefs traditionnels ont, par ailleurs, remercié le président de la République pour le choix porté sur le ministre Louis André Dacouri-Tabley, haut cadre de Gagnoa, avant de marquer leur solidarité. « Nous, chefs traditionnels, nous vous accueillons avec beaucoup de joie et nous prenons l’engagement ici et maintenant de nous tenir à vos côtés, pour vous accompagner dans votre mission très exaltante et pleine d’espoir pour le bienêtre des populations du Goh-Djiboua », a déclaré le chef, Bobi Noukana.


Le ministre gouverneur du Goh-Djiboua a appelé les cadres, les acteurs politiques, les opérateurs économiques, la chefferie traditionnelles, les jeunes et les femmes, à tous s’investir dans ce qu’il a appelé, « le parti pour le développement économique, social et environnemental », dont l’objectif reste le développement socioéconomique du District, à travers le travail, des actions quotidiennes de développement d’activités économiques, dans un climat de paix.


Louis André Dacouri-Tabley, âgé de 76 ans, fut ministre de la Solidarité et des victimes de guerre, sous le régime du président Laurent Gbagbo, pour le compte de la rébellion des Forces nouvelles, en 2010. Il fut également ministre des Eaux et forêts, de janvier 2016 à janvier 2017, dans le gouvernement du Premier ministre, Kablan Duncan. Il a été élu député du RDR à Gagnoa. Il est un transfuge du Front populaire ivoirien (FPI), dont il fut membre fondateur en 1982.


jmk/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ