x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le samedi 23 octobre 2021 | AIP

Le FPI mobilise ses militants face aux nouveaux enjeux politiques à Adiaké

© AIP Par PR
Conférence de presse de la plateforme de l`opposition relative à la désobéissance civile
Abidjan le 16 octobre 2020. La plateforme de l`opposition a animé ce vendredi une conférence de presse pour expliquer les modalités de son mot d`ordre de désobéissance civile.

Adiaké - Le vice-président du Front populaire ivoirien (FPI) chargé des régions des Lagunes et des Grands-ponts, Koko Armand, a initié une rencontre de mobilisation des militants d’Adiaké, face aux enjeux politiques marqués par le départ de Laurent Gbagbo et des partisans pour la création, le 17 octobre 2021, du Parti des peuples africains Côte d'Ivoire (PPA-CI).


"Nous sommes venus mobiliser nos militants après la rupture avec nos camarades d'hier et clarifier nos positions. Nous ne sommes pas dans l'animosité mais une sorte de compétition très conviviale avec nos adversaires politiques. Nous sommes venus aussi affirmer aux populations que le FPI entend diriger ce pays un jour avec Affi comme président", a déclaré le vice-président du FPI chargé des régions des Lagunes et des Grands-ponts.


Pour M. Koko Armand, la création du parti de Gbagbo change la donne politique. "Tout est clair maintenant. Mettons-nous en ordre de bataille pour les futures échéances électorales", a-t-il lancé à son assitance.


Le fédéral d'Adiaké, Anoma Dadié, et le candidat malheureux aux élections législatives de mars 2021, Nguetta Nguetta Joseph, ont pris part à cette rencontre politique qui a eu lieu mercredi 20 octobre 2021 à la salle de mariages de la mairie d'Adiaké.


(AIP)


zsg/nmfa/kp

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ