x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 8 novembre 2021 | AIP

Les populations du Worodougou invitées à la cohésion pour le développement de la région

Séguéla, Les populations du Worodougou ont été invitées, lors de la troisième session ordinaire du conseil régional tenue dimanche 7 novembre 2021, à privilégier la cohésion sociale pour booster le développement de la région.


« C’est dans la paix et la cohésion qu’on peut parler de développement. Tous ici donc, nous devons réaffirmer notre immense responsabilité à aller dans la paix afin de construire un avenir meilleur pour les générations futures », s’est exprimé le secrétaire général de la préfecture, Tayoro Dago Bruno, lors de l’ouverture de cette session à laquelle ont pris part les leaders des différentes entités que sont les femmes, les jeunes, les guides religieux, les chefs traditionnels ainsi que les directeurs et chefs de service.


Depuis près de trois mois, l’atmosphère sociale dans le Worodougou est troublée par l’affaire dite du projet ECOTER dans laquelle deux groupes, par des publications interposées sur les réseaux sociaux, entretiennent la polémique. Les uns accusent le conseil régional de détournement des fonds alloués au projet quand les supporters de la collectivité centralisée défendent le contraire, rappelle-t-on.


« Additionnons nos espoirs au lieu de nous entredéchirer, car ensemble, nous pouvons combattre les inégalités et impulser le développement dans la région », a ajouté Tayoro Dago Bruno représentant le préfet de région Diarrassouba Karim, avant d’en appeler à la ‘’fraternité, à la solidarité et au pardon’’.


Créée par le décret 97-19 du 15 janvier 1997, la région du Worodougou est constituée des départements de Kani et de Séguéla qui en est le chef-lieu.


(AIP)


Kkp/kp

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ