PUBLICITÉ

Économie Publié le vendredi 12 novembre 2021 | Abidjan.net

Ressources Halieutiques : Un nouveau système de collecte et de traitement de données.

© Abidjan.net Par DR
Atelier de validation de la méthodologie du système intégré de collecte et de traitement de données statistiques halieutiques
Un atelier de validation de la méthodologie du système intégré de collecte et de traitement de données statistiques halieutiques s’est déroulé, ce jeudi 11 novembre 2021 à l’hôtel Ivotel Plateau

La Direction des Pêches et la Direction de l’Aquaculture ont organisé en collaboration avec Le Programme d’Appui à la Gestion Durable des Ressources Halieutiques (PAGDRH), un atelier de validation de la méthodologie du système intégré de collecte et de traitement de données statistiques halieutiques. Ledit atelier s’est déroulé, ce jeudi 11 novembre 2021 à l’hôtel Ivotel Plateau. Il fait suite à l’engagement de la Côte d’Ivoire à un vaste projet d’amélioration des statistiques pour une meilleure gestion des ressources halieutiques. Et pour joindre l’acte à cet engagement, la Direction des Pêches depuis 2011, a mené entre autre plusieurs activités ; la réalisation trois enquêtes ; les enquêtes cadre de la pêche continentale et lagunaire, de la pêche artisanale maritime et de l’enquête cadre aquacole. Pour rester constante dans sa gestion des ressources halieutiques, la Direction des Pêches à surtout travaillé à la mise en place d’un système de suivi des débarquements de la pêche Continentale et lagunaire puis celle d’un système de suivi des débarquements de la pêche artisanale maritime. Des actions qui ont permis d’améliorer non seulement la qualité des données statistiques, mais aussi les connaissances dans chaque sous-secteur. Toutefois des insuffisances demeurent ; l’utilisation de papier dans la collecte de données, réduit l’efficacité de la mise en œuvre de ces différents systèmes de collecte et de traitement de données car cela entre des lenteurs dans l’acheminement de ces données.


Pour résoudre ces faiblesses, la Direction des Pêches a élaboré un système intégré de collecte et de traitement de données statistiques des ressources halieutiques, utilisant le numérique. D’où la tenue de cet atelier pour valider la nouvelle méthodologie de collecte de données.


M. Emmanuel ASSOUMANY, Directeur de Cabinet Adjoint du MIRAH et Représentant le Ministre Sidi TOURÉ à cet atelier, dans son allocution d’ouverture a fait savoir aux participants que « La collecte et le traitement régulier des données statistiques reste le moyen efficace pour non seulement évaluer les progrès réalisés, mais aussi d’ajuster nos actions sur le terrain par l’anticipation et la prévision ».


C’est à juste titre que M. ASSOUMANY a, au nom du Ministre, remercié le partenaire, l’Union Européenne qui apporte son appui au secteur de la pêche en Côte d’Ivoire, à travers plusieurs actions comme cet atelier qu’elle finance. Puis il a invité les participants à partager leurs expériences et savoir-faire afin d’adopter une méthodologie efficiente de collecte et de traitement des données statistiques avec célérité et efficacité.




A.   N.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ