PUBLICITÉ

Politique Publié le vendredi 12 novembre 2021 | Primature

Rencontre avec les jeunes : le Premier Ministre Patrick Achi réaffirme l’engagement de l’Etat à améliorer leurs conditions de vie

© Primature Par DR
Rencontre avec les jeunes : le Premier Ministre Patrick Achi réaffirme l’engagement de l’Etat à améliorer leurs conditions de vie

Le Premier Ministre ivoirien, Patrick Achi, a réaffirmé le 12 novembre 2021 à Abidjan, l’engagement de l’Etat à tout mettre en œuvre pour améliorer les conditions de vie des jeunes. C’était au cours d’un déjeuner d’échanges à la Primature avec les différentes organisations de jeunesse.


« Je suis heureux de vous avoir autour de cette table pour échanger sur des sujets d’intérêts communs. Ce genre de rencontres servent à partager nos expériences et à nous enrichir mutuellement. Elles permettent aux gouvernants que nous sommes d’ajuster un certain nombre d’actions, afin d’atteindre les objectifs que nous nous fixons. Notre ambition est de faire de vous ce qu’il y a de mieux au monde », a rassuré Patrick Achi.


Selon le Chef du gouvernement, l'objectif de l’Etat est de créer huit millions d’emplois en faveur des jeunes. Pour ce faire, le gouvernement s’attèle chaque jour à l’amélioration du climat des affaires, afin d’attirer les investissements. Il met également l’accent sur la transformation locale des matières premières et leur intégration dans les chaînes de valeurs mondiales. Ainsi, cet environnement socio-économique dynamique favorisera non seulement l’insertion professionnelle et la création d’emplois pour les jeunes et les femmes, mais aussi permettra à la « Côte d’Ivoire solidaire » de se réaliser pleinement. 


Patrick Achi a insisté sur l’importance du développement du capital humain, pour répondre aux défis technologiques du 3ème millénaire. Et ce, pour garantir un avenir toujours meilleur à la jeunesse, afin de permettre à celle-ci de participer au développement de la Côte d’Ivoire nouvelle.


Auparavant, les représentants des mouvements, associations, organisations et faitières de jeunesse ont exposé leurs préoccupations et doléances portant, entre autres, sur l’assainissement des milieux scolaire et universitaire, l’amélioration des services de santé, la promotion des domaines de l’art, du cinéma et de la culture, la valorisation de l’engagement associatif, etc. 


Les Ministres de la Communication, des Médias et de la Francophonie, Amadou Coulibaly ; de la Promotion de la Jeunesse de l’Insertion Professionnelle et du Service Civique, Mamadou Touré ; et de la Culture et de l’Industrie des Arts du Spectacle, Harlette Badou N’Guessan Kouamé ont pris part à la rencontre.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ