PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 16 novembre 2021 | Abidjan.net

Côte d'Ivoire : le Ministre de l’emploi et de la protection sociale ouvre les états généraux de l’assurance maladie organisés par l’Association des assureurs

© Abidjan.net Par DR
Côte d'Ivoire : le Ministre de l’emploi et de la protection sociale ouvre les états généraux de l’assurance maladie organisés par l’Association des assureurs
L’immeuble CRRAE-UMOA a accueilli ce Mardi 16 Novembre 2021 la cérémonie d’ouverture des états généraux de l’assurance maladie organisés par l’ASA-CI, Association des Sociétés d’Assurance de Côte d’Ivoire. L’ouverture des états généraux a été présidée par le président de l’ASA-CI, Mamadou G.K. Koné

L’immeuble CRRAE-UMOA a accueilli ce Mardi 16 Novembre 2021 la cérémonie d’ouverture des états généraux de l’assurance maladie organisés par l’ASA-CI, Association des Sociétés d’Assurance de Côte d’Ivoire. L’ouverture des états généraux a été présidée par le président de l’ASA-CI, Mamadou G.K. Koné. Cette cérémonie a vue la participation du Ministre de l’emploi et de la protection sociale, M. Adama KAMARA, du Directeur de Cabinet Adjoint du Ministère de l’Economie et des Finances, représentant le Ministre de l’Economie et des Finances, M Vassogbo Bamba et de la représentante du Ministre de la Santé, Dr Marie Chantal ASSOUAN, Conseiller Technique du ministre.


Ces états généraux de l’assurance maladie, qui se déroulent du 16 au 19 Novembre 2021, sont l’occasion pour les acteurs du secteur d’analyser les problématiques liées à l’assurance maladie et d’identifier des pistes de réponses satisfaisantes pour les différentes parties.


En effet au cours des cinq dernières années, la branche de l’assurance maladie a connu une forte progression avec une moyenne annuelle de 10%, la branche fait cependant l’objet de nombreuses interrogations portant tant sur son équilibre à long terme et sa capacité à s’étendre à la majorité de la population.


 Comme souligné par le président de l’ASA-CI, M. Mamadou G.K. Koné lors de son discours d’ouverture, les contrats d’assurances maladie se caractérisent par un déficit structurel cumulé de 43 milliards F.CFA sur les onze (11) dernières années. De ce fait, l’assurance santé fait l’objet de nombreuses interrogations portant tant sur son équilibre à long terme que sur sa capacité à s’étendre à la grande majorité de la population.


Tous les acteurs privés et publics du système de l’assurance maladie sont présents à ces états généraux et aborderont durant ces 4 jours toutes les problématiques du secteur à travers des séances plénières et des ateliers thématiques éclatés. L’objectif de ces rencontres est d’aboutir à des axes d’améliorations concrets de la branche.



A. N

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ