PUBLICITÉ

Économie Publié le mercredi 24 novembre 2021 | AIP

Le dispositif de la BCEAO de soutien au financement des PME/PMI présenté

Sur l'initiative de la Banque centrale des États de l'Afrique de l'ouest (BCEAO) et du ministère ivoirien en charge des PME, un déjeuner - débat a été organisé mercredi 24 novembre 2021, pour présenter le dispositif mis en place par le conseil des ministres de l'UEMOA, à travers la BCEAO, pour soutenir les PME/ PMI par les établissements de crédit.


Cette activité a réuni à la Maison de l'entreprise, à Abidjan Plateau, des représentants de banques, d'établissements financiers, de structures d'appui et d'encadrement, d'associations et d'organisations de PME. Dans son discours d'ouverture, le président du Comité national d'identification des structures d'appui et d'encadrement (CISAE), Marcellin Zinsou, a justifié la tenue de la rencontre par la méconnaissance de cet important outil, cinq ans après sa mise en place.


"A ce jour, ce dispositif est encore méconnu des banques, des structures d'appui et d'encadrement (SAE), et des PME elles-mêmes", a insisté M. Zinsou, également conseiller technique au ministère de la Promotion des PME, de l'Artisanat et de la Transformation du secteur informel. Cette rencontre vise donc à échanger et à faire des recommandations pour qu'il décolle.


Dans la présentation du dispositif qui a suivi, le directeur des activités bancaires et des financements alternatifs à la BCEAO, Charlie Jerry Dingui, a noté que les PME dominent le paysage des entreprises du secteur privé dans le monde (95%), et 80 à 95% dans l'espace UEMOA. En Côte d'Ivoire, elles représentent 95% du tissu économique et contribuent à à peine 20% de la création des richesses.


Pourtant, a-t-il souligné, avec la mise en place du dispositif en 2018, les crédits sont passés de l'ordre de 3 500 milliards à 2 500 aujourd'hui dans l'UEMOA. En Côte d’Ivoire, le taux est passé de 1 500 à 1 700 milliards FCFA/an.


"Les résultats sont en deçà des attentes", a admis Charlie Jerry Dingui. "Sur environ 200 à 300 PME qui pouvaient obtenir des crédits par an, nous sommes à 1 200 - 1 300 entreprises à bénéficier de financements dans l'UEMOA (5%)", a-t-il précisé, notant qu'il y figurent 42 entreprises ivoiriennes.


Pour remédier à cette situation, il préconise l'assainissement du climat des affaires par les États membres de l'UEMOA, l'adhésion des banques au dispositif, ainsi qu'un accompagnement efficace et abordable de la BCEAO.


Dans le cadre de l'amélioration de l'environnement du financement des économies des États membres de l'UEMOA, la BCEAO a mis en place un dispositif de soutien au financement des PME/PMI par les établissements de crédit. Ce dispositif a été lancé le 9 août 2018 avec la mise en place du CISAE, sous la co-tutelle du ministère en charge des PME et de la BCEAO. Au 31 octobre 2021, quelque 225 SAE ont été sélectionnées.


(AIP)


cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ