PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 25 novembre 2021 | Abidjan.net

Ressources animales et halieutiques : redynamiser la production nationale en appuyant les acteurs régionaux (Ministère)

© Abidjan.net Par DR
Ressources animales et halieutiques : redynamiser la production nationale en appuyant les acteurs régionaux (Ministère)
Le Ministre des Ressources Animales et Halieutiques M. Sidi TOURE est à Man depuis le mardi 23 novembre 2021. Ce séjour dans la capitale de la région des montagnes est pour lui une occasion de visiter des acteurs, des sites, réaliser des rencontres avec des communautés féminines et de jeunesses très engagées dans l'élevage et l’aquaculture dans la région.

Le Ministre des Ressources Animales et Halieutiques M. Sidi TOURE est à Man depuis le mardi 23 novembre 2021. Ce séjour dans la capitale de la région des montagnes est pour lui une occasion de visiter des acteurs, des sites, réaliser des rencontres avec des communautés féminines et de jeunesses très engagées dans l'élevage et l’aquaculture dans la région.


Une première visite a été faite le mardi 23 novembre 2021 à la station d’alevinage de Dompleu. Pillée lors de la crise socio-politique qu’a traversée la Côte d’Ivoire en 2002, cette ferme piscicole est à nouveau opérationnelle grâce à la réhabilitation opérée par l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) dans le cadre du projet d’autonomisation des personnes vulnérables.


Après la crise de 2002, l’activité piscicole était à l'arrêt dans notre région. En 2020, la FAO dans le cadre d'un projet, nous a aidés à la relance de notre activité. Aujourd’hui, nous pouvons vendre des poissons de 500 g en 5 ou 6 mois."

"Aujourd'hui, notre activité nous permet d'être financièrement autonome." a témoigné M. MAHAN Jean, Président Régional des pisciculteurs du Tonkpi.

D'une capacité actuelle de 15 000 alevins par mois, la station peut produire en plein régime 50 000 alevins par mois. D'où la volonté de faire de cette station, le site d'approvisionnement des fermes piscicoles de l’Ouest de la Cote d’Ivoire et des pays voisins (Libéria, Guinée). La zone compte environ 96 étangs et elle est propice à l'emploi des jeunes et des femmes.


L’objectif de cette visite, est d’apprécier les travaux réalisés et permettre au Ministère d'assurer la pérennité des acquis du projet, une fois la remise officielle sera faite par la FAO, a indiqué le Ministre Sidi TOURÉ.


À. N

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ