x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le vendredi 26 novembre 2021 | Abidjan.net

RGPH 2021 : la date de la fin de l’opération prorogée au 7 décembre 2021 (Ministère)

© Abidjan.net Par CK
RGPH 2021 : Conférence de presse pour la prorogation de la date butoir
Jeudi 25 novembre 2021. Abidjan. La ministre du Plan et du Développement, Kaba Nialé a au cours d’un point de presse qu’elle a animé ce jeudi 25 novembre 2021 à Abidjan-Plateau annoncé la prorogation de la date butoir Recensement Général de la Population et de l’Habitat au 07 décembre 2021.

Prévu pour prendre fin le dimanche 28 novembre 2021, le président de la République, Alassane Ouattara, a autorisé une période de ratissage de 9 jours pour le Recensement Général de la Population et de l’Habitat.


L’information a été donnée par la ministre du Plan et du Développement, Kaba Nialé au cours d’un point de presse qu’elle a animé ce jeudi 25 novembre 2021 à Abidjan-Plateau. "Cette décision a été prise pour permettre à toute la population de se faire recenser. Ainsi, l’opération de dénombrement va se poursuivre au-delà du 28 novembre pour s’achever le 7 décembre 2021.'' a expliqué la ministre Kaba Nialé.


Selon la ministre, cette prorogation de la date butoir s’explique par certaines difficultés, rencontrées sur le terrain lors de l’opération.

Elle en veut pour preuve l’extension de la période de numérotation des bâtiments dans certaines localités, et même dans certains quartiers d’Abidjan. « Nous avons été obligés, dans ces cas, d'opter pour une approche mixte, couplant numérotation et administration du questionnaire » a-t-elle révélé.


Outre ce fait, elle a relevé, la réticence de certains ménages à se faire recenser, notamment dans les quartiers huppés d’Abidjan et dans certains villages du District d’Abidjan. « Les opérations de déguerpissement en cours dans la ville d’Abidjan causent des problèmes d’accessibilité et de sécurité pour ne citer que ceux-là » a-t-elle énuméré.


Au-delà de ces quelques difficultés rencontrées lors de l’opération, le taux moyen d’achèvement du dénombrement, qui représente la proportion de la population effectivement recensée par rapport à la population attendue, est estimé à 47% sur la base des informations enregistrées par le serveur central du BTPR, à la date du 25 novembre à 11h30.


Pour le bon déroulement, la ministre Kaba Nialé a appelé à la mobilisation citoyenne de tous.

« Aux populations, ivoiriennes et étrangères, je voudrais vous dire que cette opération est pour vous, pour la prise en compte de vos besoins réels, pour l’amélioration de vos conditions de vie. Nous avons demandé de la flexibilité aux agents dans leurs horaires de travail. » a-t-elle lancé.

Elle a enfin sollicité l’appui des élus et cadres pour la sensibilisation des populations. « Ceci, pour permettre à nos parents de saisir les opportunités d’amélioration des conditions de vie que cette opération leur offre. » a-t-elle conclu.


Cyprien K.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ