x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le dimanche 28 novembre 2021 | AIP

Vers l'élaboration d'un plaidoyer de l'OSCS pour faire cesser les actes susceptibles de mettre en péril la cohésion sociale à Divo

Divo, La commission régionale de l’Observatoire de la solidarité et de la cohésion (OSCS) du Lôh-Djiboua, va faire un plaidoyer, afin que le préfet de région prenne des arrêtés pour interdire les pratiques et comportements dangereux pour la paix et la cohésion sociale à Divo, a laissé entendre son secrétaire technique adjoint, Yoro Isidore Lohouri, à l’occasion de sa réunion bilan 2021.


Selon le constat fait par la Commission régionale de l’OSCS, vendredi 26 novembre 2021, tout au long de l’année 2021, il a été constant d’observer plusieurs fois dans la semaine, des parades de motos dans la ville, lors de mariages et d’anniversaires, occasionnant régulièrement de graves accidents de la circulation.


L’OSCS a expliqué que le phénomène persiste en dépit de l’interpellation faite par des guides religieux, pour faire cesser ce phénomène. Un Imam a même été tabassé par des jeunes, pour avoir demandé de mettre fin à cette pratique, a relevé OSCS.


La construction et la réhabilitation de nombreuses routes dans la ville de Divo occasionnent des excès de vitesse de la part de nombreux usagers de la route, accroissant ainsi le nombre d’accidents de la circulation, dont la grande majorité est le fait des motos, a-t-on noté.


Une recrudescence de souscriptions au système de vente en ligne Qnet a été rapportée. « Ces jours-ci ce phénomène s’est accru ici à Divo, et ce sont de nombreux jeunes qui sont appâtés, et qui deviennent très agressifs quand l’on tente de les en dissuader », a expliqué le Directeur des affaires sociales du conseil régional, Loua Yoro.


L’OSCS a dénoncé cette recrudescence d’activités Qnet à Divo, alors qu’une décision gouvernementale, en date du 08 juillet 2020, a interdit les activités de cette organisation ainsi de celles de sociétés menant des activités illégales de placement d’argent.


Tous ces phénomènes récurrents et un certain nombre d’autres comportements dangereux, dont les bagarres rangées des élèves, à la fin des cours du vendredi, vont constituer le rapport annuel que la Commission compte déposer à son président régional, Kouakou Assoman, préfet de région et du département de Divo.


La commission régionale est l’organe opérationnel de de l’Observatoire de la solidarité et de la cohésion sociale dans chaque région. Créé en 2018, l’OSCS est un Etablissement public national, sous tutelle du ministère en charge de la Solidarité. Ces commissions sont des organes de veille et d’alerte précoce chargées, en autres attributions, de contribuer à la prévention des conflits, animer et coordonner le mécanisme d’alerte, faire l’état des lieux de la solidarité et de la cohésion sociale.


(AIP)


jmk/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ