PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 29 novembre 2021 | AIP

La lecture-écriture au centre d'une journée pédagogique dans le Bounkani

Bouna- Les instituteurs des écoles bénéficiaires du projet d’amélioration de la prestation de services éducatifs (PAPSE) dans la région du Bounkani ont renforcé leurs capacités dans l'enseignement de la lecture-écriture, au cours d'une journée pédagogique, organisée samedi 27 novembre 2021.


Il s'agit de corriger les insuffisances observées chez les enseignants dans l'installation de certaines compétences ou habiletés spécifiques en lecture-écriture dans les classes de CP1, CP2 et CE1.


A l'école primaire publique (EPP) Assoum 2, à 14 Km de Bouna, ce sont 25 enseignants qui ont pris part à cette séance de remédiation sous la supervision de l'inspecteur pédagogique de centre d'animation et de formation pédagogique (CAFOP) Oro Fulgence.


Les instituteurs, au CP1 et CP2, ont revisité la pré-lecture en travaillant surtout la discrimination auditive, une compétence où certains enseignants éprouvent, dans la pratique, des difficultés. Au CE1, ils ont travaillé sur les techniques pédagogiques visant à améliorer la fluidité de la lecture chez l'élève et la compréhension.


Ces enseignants ont, mercredi 24 novembre, renforcé leurs capacités dans l'enseignement des mathématiques notamment sur la composition et à la décomposition des nombres, à l’aide de matériel de manipulation dans les mêmes classes.


Le projet d’amélioration de la prestation de services éducatifs est expérimenté dans les directions régionales de l’Education nationale et de l’Alphabétisation de Bouna, Ferkessédougou, Korhogo, Boundiali, Mankono et Odienné.



on/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ