x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 7 décembre 2021 | Abidjan.net

Climat : la Côte d’Ivoire élabore sa Stratégie Nationale d’Apprentissage sur les Changements Climatiques (SNACC 2022-2026)

© Abidjan.net Par Atapointe
Atelier de validation de la Stratégie Nationale d’Apprentissage sur le Changement Climatique
Abidjan le 03 décembre 2021. Le Programme National Changements Climatiques (PNCC), en collaboration avec et le PNUD, a organisé l’Atelier de validation de la Stratégie Nationale d’Apprentissage sur le Changement Climatique

Le 03 décembre 2021, le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable (MINEDD) à travers le Programme National Changements Climatiques (PNCC), en collaboration avec et le PNUD, a organisé l’Atelier de validation de la Stratégie Nationale d’Apprentissage sur le Changement Climatique (SNACC 2022-2026). Cet atelier a réuni plusieurs parties prenantes pour valider l’ébauche de la SNACC en vue d’assurer l’apprentissage sur le changement climatique, le renforcement des capacités, et l’accompagnement de la mise en œuvre des Contributions Déterminées au niveau National (CDN), du processus PNA et autres plans de lutte contre le changement climatique en Côte d’Ivoire.


L’événement d’une journée s’est tenu à Seen Hotel, au Plateau, et a rassemblé des acteurs issus des ministères techniques et sectoriels, des collectivités territoriales et locales, des structures étatiques, des Organisations de la Société Civile (OSC) et des instituts d’enseignement et/ou de formation. Les objectifs spécifiques de l’atelier sont les suivants : (i) présenter la SNACC aux parties prenantes ; (ii) réaliser une analyse sur la SNACC.


Dans son discours, M. AGBRI Lako, Expert Climat du Projet NAP-GCF et Représentant du PNUD, a au nom de Madame la Représentante Résidente, remercié le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable pour la confiance renouvelée au Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), au bailleur du Projet, notamment, le Fonds Vert pour le Climat (GCF), et pour l’organisation de l’atelier de validation de la Stratégie Nationale d’Apprentissage sur les Changements Climatiques (SNACC) en Côte d’Ivoire ». Il a insisté sur le fait que la stratégie nationale d’apprentissage sur les changements climatiques (SNACC) concrétise la volonté du Gouvernement ivoirien de s’orienter vers plus de cohérence dans sa stratégie de lutte contre les changements climatiques.


Il a mentionné que le Projet NAP-GCF vise à intégrer l’adaptation aux changements climatiques dans la planification du développement national. Il s’est, en outre, félicité de la qualité et de la diversité des participants dont les amendements et propositions constructifs permettront de doter le pays d’un document de Stratégie Nationale d’Apprentissage sur les Changements Climatiques (SNACC) assez robuste.


L’allocution d’ouverture a été prononcée par M. Mohamed SANOGO, Coordonnateur du Programme National Changements Climatiques (PNCC), Représentant le Ministre de l’Environnement et du Développement Durable. Il a rappelé que la prise de conscience par la communauté internationale de l’ampleur du réchauffement de la terre a conduit à la création et à l‘adoption de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) en juin 1992 à Rio de Janeiro. Ainsi dans le cadre de la CCNUCC et de l'Accord de Paris sur le climat, les pays ont défini la nécessité d'agir pour l'autonomisation climatique à travers l’éducation, la formation, la sensibilisation du public, la participation du public, l’accès du public à l'information et la coopération internationale et régionale. Il a souligné l’importance pour la Côte d’ivoire d’entreprendre des mesures fortes pour la mise en œuvre efficace et efficience de ses CDN. Il a indiqué que la Stratégie Nationale l’Apprentissage sur les Changements Climatiques (SNACC) vise à renforcer les connaissances et les compétences en matière de changement climatique dans l’ensemble de la société ivoirienne. Il a exhorté les participants à travers leurs savoir-faire à doter la Côte d’Ivoire d’outils fiables de planification pour les projets autour de l’Action pour l’Autonomisation Climatique.


Trois (03) axes stratégiques ont été définis dans la SNACC, à savoir :


-    Axe stratégique 1 : Renforcement des capacités individuelles et institutionnelles des secteurs clés et/ou connexes ;


-    Axe stratégique 2 : Intégration des changements climatiques dans les systèmes nationaux d’éducation et de formation ;


-    Axe stratégique 3 : Renforcement des capacités sur les mécanismes de financement durable pour l'apprentissage en matière de changement climatique.


Les participants ont discuté des besoins en formation et des attentes des parties prenantes en matière d’apprentissage en changements climatiques, des axes stratégiques et les actions identifiées dans la SNACC ; et ensuite du cadre de mise en œuvre de la SNACC.




 Service de communication

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ