x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le lundi 13 décembre 2021 | Abidjan.net

Lutte contre la vie chère : pose de la première pierre d'un centre de groupage de vivrier à Botro

© Abidjan.net Par DR
Lutte contre la vie chère : pose de la première pierre d'un centre de groupage de vivrier à Botro
La pose de la première pierre du marché s’est effectuée le samedi 11 décembre 2021.

D’ici à quelques mois, sera bâti sur trois hectares un centre de groupage au marché de Botro. La pose de la première pierre de cette infrastructure s’est effectuée le samedi 11 décembre 2021. Cette construction prochaine est un projet de la Fédération des Sociétés Coopératives Agricoles de Côte d’Ivoire (FACSVCI) qui vise à résoudre l’énorme problème de conservation, de stockage et de commercialisation des produits locaux notamment le vivrier.


Il permettra surtout de constituer un centre relai en vue d’approvisionner en quantité et en qualité les marchés du chef-lieu de région Bouaké. Vu l’importance du projet pour les acteurs membres de la FACSVCI, ses responsables ont porté leur choix sur le Ministre du Commerce et de l’Industrie, M. SOULEYMANE DIARRASSOUBA, représenté à cette cérémonie par Dr Ranie-Didice BAH-KONE, Secrétaire Exécutive du Conseil National de Lutte contre la Vie Chère. Dans son adresse, elle a, au nom du Ministre du Commerce et de l’Industrie, félicité la FACSVCI pour son dynamisme et sa détermination à doter le département de Botro d’un Marché de Gros à proximité des zones de production. Cela permettra à la localité d’être « une référence dans l’approvisionnement de la région en produits locaux. En construisant un tel Marché de gros, vous souhaitez donner plus de visibilité à vos produits, donner à vos membres et aux agriculteurs de Botro un cadre adapté pour vendre leurs produits », a t-elle indiqué.


Et de poursuivre ses propos en mentionnant que la construction d'une telle infrastructure entre dans la vision du gouvernement de « doter notre pays de onze (11) marchés de gros, de 50 petits marchés de proximité dans le cadre du Programme d’urgence du secteur de l’Agriculture (PURGA) afin de faciliter la conservation et la commercialisation des produits locaux », relevant ainsi une annonce du Ministre Souleymane Diarrassouba.

De son côté, le Sous-préfet de Diabo, Mme TOUAPE Apo Yolande a traduit toute la satisfaction du préfet de Botro de voir une telle infrastructure venir enrichir la paysage commercial de son département. Cela va contribuer à rendre plus autonomes les femmes majoritairement membres de la fédération. 


Quant au Directeur départemental de l’Agriculture et du Développement Rural de Botro, il a affirmé son entière disposition à soutenir la FACSVCI dans la réalisation de cet important projet contribuant à l’évolution du monde rural.

Le centre de groupage du marché de Botro sera donc un espace de valorisation des produits locaux notamment le vivrier. Pour sa réalisation, les responsables de la FACSVCI sollicitent l’aide de l’Etat et l’appui de partenaires pour que ce projet soit une réalité.



A.N

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ