x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Art et Culture Publié le mardi 14 décembre 2021 | Abidjan.net

8ème édition du festival des 24 h du reggae: Jacqueville vibre au son de la musique de Jah

© Abidjan.net Par DA
8ème édition du festival des 24 h du reggae: Jacqueville vibre au son de la musique de Jah
La 8ème édition du festival des 24 h du reggae a tenu toutes ses promesses. Des milliers de festivaliers ont effectué le déplacement à Jacqueville pour célébrer la paix et la cohésion sociale, thème de l'année 2021. Le top départ de ses festivités a été donné par Anne Lemaistre, cheffe du Bureau Unesco Abidjan

La 8ème édition du festival des 24 h du reggae a tenu toutes ses promesses. Des milliers de festivaliers ont effectué le déplacement à Jacqueville pour célébrer la paix et la cohésion sociale, thème de l'année 2021. Le top départ de ses festivités a été donné par Anne Lemaistre, cheffe du Bureau Unesco Abidjan. 


"Nous soutenons ce festival, parce qu'il s'agit du reggae, une musique qui fait la promotion de la paix. La musique reggae jamaïcaine a été inscrite en 2018 sur la liste de l'Unesco, du patrimoine culturel immatériel de l'Humanité. Enfin, l'initiatrice de ce festival participe au développement local de Jacqueville et apporte son soutien aux enfants défavorisés" a déclaré Anne Lemaistre, cheffe du Bureau Unesco Abidjan. Anne Lemaistre a profité de l'occasion pour revenir sur les missions de l'Unesco  en Côte d'Ivoire. " Le premier président ivoirien Félix Houphouët Boigny, nous a beaucoup inspirés en matière de promotion de paix. Nous voulons que chacun de vous soit un acteur de paix à travers son comportement" a souligné la cheffe du Bureau Unesco Abidjan. Anne Lemaistre a enfin procédé au lancement officielle de la 8ème édition. Pour Dagry Génevière , Commissaire général du festival, cette rencontre est un argument pour faire la promotion du reggae ivoirien, mais aussi et surtout de collecter des fonds pour soutenir l’Ong N’Klo Bakan dans sa volonté de construire un centre multisectoriel au profit des enfants démunis d’une part, et, promouvoir d’autre part, de nouveaux talents artistiques ».


Au cours de cette édition, l'affiche était 100% ivoirienne. Ras Julian, Empress Ruben, Mirak, Spyrow, Hamed Farras, Jim Kamson, en plus des invités surprises étaient tous accompagnés par le band Royal Spirit. Le public, lui, n'a pas boudé son plaisir jusqu'au petit matin, en communiant avec leurs vedettes présentes à l'espace Djirabou de Jacqueville. Un sound système à mis en compétition des nouveaux talents et une tombola a permis aux festivaliers de repartir chez eux avec de nombreux lots.




DA

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Art et Culture

Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ