x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Art et Culture Publié le mardi 21 décembre 2021 | AIP

La Côte d’Ivoire met ses hôtels, restaurants, maquis et agences de voyages aux normes internationales

© AIP Par Serges T.
Opération d’estampillage des écriteaux des hôtels et restaurants
Abidjan le 20 décembre 2021. Le ministre ivoirien du Tourisme et des loisirs, Siandou Fofana, a lancé lundi à Abidjan l’opération d’estampillage des écriteaux classant les hôtels et restaurants selon les normes et standards internationaux de qualité.

Abidjan, Le ministre du Tourisme et des Loisirs, Siandou Fofana, a lancé lundi 20 décembre 2021 à Abidjan, l’opération d’estampillage des écriteaux pour mettre les hôtels, agences de voyages et restaurants selon les normes et standards internationaux de qualité.


Selon le président du Fonds de développement touristique, Nguettia Marcel, des étoiles allant de 1 à 5 seront aux dédiées établissements d’hébergement, des fourchettes de 1 à 3 pour les restaurants, des taliers allant de 1 à 3 pour les restaurants dits maquis et les lettres A pour les agences de voyages ou d’évènementiels ou B pour les bureaux de voyages ou d’évènementiels.


« La dernière ligne comporte, à l’extrême gauche, un numéro unique d’immatriculation et à l’extrême droite la validité du panonceau », a-t-il précisé ajoutant que chaque année un certificat de conformité sera établi par l’administration nationale du Tourisme après des contrôles et inspection par les agents assermentés du ministère du Tourisme et des Loisirs.


Marcel Nguettia a précisé que ces infrastructures seront évaluées sur leurs administrations et ressources humaines, équipements et mesures de sécurité, hygiène et développement durable et services annexes.


Le total des points est de 520. Tous les hôtels qui obtiennent moins de 286 points sont non classés.


De 286 à 337 points, soit au moins 55% du total des points est classé 1 étoile, de 338 à 389 points, soit au moins 65% du total des points est classé 2 étoiles, de 390 à 441 points, soit au moins 75% du total des points est classé 3 étoiles, de 442 à 493 points, soit au moins 85% du total des points est classé 4 étoiles et de 494 à 520 points, soit au moins 95% du total des points est classé 5 étoiles, a expliqué le président du Fonds de développement touristique.


Ce résultat, sera ensuite soumis à la commission nationale de classement et de reclassement pour délibération.


Cette commission est composée de plusieurs membres dont les faitières et de certaines personnalités issues des ministères techniques. Un procès-verbal de délibération sera transmis au Ministre du Tourisme et des Loisirs qui prendra, en dernier ressort, un arrêté de classement dudit établissement.


Le ministre Siandou Fofana, insistant sur la démarche qualité, a prévenu que les l’établissements qui ne respecteront pas les règles seront fermés si les fautes constatées sont graves.


Au-delà, cette visibilité normative s’érige comme un encouragement des opérateurs nationaux à persévérer dans leur démarche-qualité, d’une part, tout en incitant, d’autre part, les nationaux et résidents en Côte d’Ivoire, à opter pour les établissements en conformité avec les exigences régaliennes pour leurs séjours, cérémonies et autres circuits touristiques à travers le pays.


(AIP)


Bsp/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Art et Culture

Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ