x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le vendredi 28 janvier 2022 | CICG-Côte d’Ivoire

Amélioration des revenus des producteurs de cacao : le Premier Ministre Patrick Achi salue l’initiative de Nestlé Côte d’Ivoire

© CICG-Côte d’Ivoire Par DR
Amélioration des revenus des producteurs de cacao : conférence virtuelle du Premier Ministre avec le président directeur général de Nestlé
Abidjan. Améliorer les conditions de vie des producteurs agricoles, notamment ceux du cacao. Telle est la volonté du gouvernement ivoirien et du groupe Nestlé. Le jeudi 27 janvier 2022, lors d’une conférence virtuelle avec le président directeur général de Nestlé, Ulf Mark Schneider, le Premier Ministre, Patrick Achi, a salué et félicité les initiatives de Nestlé Côte d’Ivoire qui visent à améliorer les revenus des producteurs de cacao ivoirien.

Abidjan, le 28 janvier 2022 – Améliorer les conditions de vie des producteurs agricoles, notamment ceux du cacao. Telle est la volonté du gouvernement ivoirien et du groupe Nestlé. Le jeudi 27 janvier 2022, lors d’une conférence virtuelle avec le président directeur général de Nestlé, Ulf Mark Schneider, le Premier Ministre, Patrick Achi, a salué et félicité les initiatives de Nestlé Côte d’Ivoire qui visent à améliorer les revenus des producteurs de cacao ivoirien.


La conférence virtuelle s’est tenue, à Abidjan-Cocody, au cours du lancement, par le ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Kobenan Kouassi Adjoumani, du Programme d’accélération des revenus de producteurs de cacao, un programme du Nestlé Cocoa Plan.


« Les projets que vous proposez, qui visent à améliorer la productivité, la qualité des produits et en conséquence les revenus des producteurs de cacao, sont des initiatives que le gouvernement ivoirien salue et pour lesquelles il vous félicite », a dit le Chef du gouvernement.


Patrick Achi a assuré le PDG de Nestlé du soutien de l’Etat de Côte d’Ivoire à leurs côtés pour conduire cette initiative qui doit toucher à terme près de 160 000 familles. Car dira-t-il, « Il faut que les producteurs, eux et leurs familles, arrivent à mener une vie décente ».


Selon le Premier Ministre, le cacao, en Côte d’Ivoire, occupe près d’un million de planteurs et plus de 55% des terres arables et est autour de 45 à 55% du volume d’exportation.


Mais avant, le ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Kobenan Kouassi Adjoumani, qui s’exprimait en présentiel, a, au nom du Premier Ministre, adressé les remerciements du gouvernement ivoirien au groupe Nestlé pour son initiative d’améliorer les revenus des producteurs de cacao. « Un vœu cher au Président de la République, Alassane Ouattara », a-t-il souligné.


Il a également adressé ses félicitations et encouragements à la Direction générale de Nestlé Côte d’Ivoire pour son soutien aux actions du gouvernement dans sa politique de durabilité dans le secteur du cacao.


« Ce programme d’appui accentuera les nombreuses réformes déployées par le gouvernement dans le cadre du plan national de lutte contre la pire forme de travail des enfants, du programme de lutte contre la déforestation et de l’initiative Cacao Côte d’Ivoire-Ghana », a déclaré Kobenan Kouassi Adjoumani.


Poursuivant, le ministre chargé de l’Agriculture a dit être convaincu que les résultats de ce programme permettront aux producteurs de cacao de voir leurs conditions de vie améliorées tout en préservant l’écosystème et en renforçant la protection des enfants.


Il a profité de l’occasion pour une fois de plus démentir le travail des enfants dans les champs en Côte d’Ivoire. « Le cacao ivoirien n’est pas issu de plantations où travaillent des enfants », a-t-il affirmé.


Pour le directeur général de Nestlé Côte d’Ivoire, Thomas Caso, depuis 2009, avec l’accompagnement des structures étatiques, Nestlé a implémenté son Plan cacao, le Nestlé Cocoa Plan. La vision, est de construire un avenir meilleur pour les planteurs de cacao, tout en produisant un cacao de meilleure qualité.


A en croire, Alexander von Maillot, directeur mondial de la Confiserie et des glaces, avec ce Plan, ce sont plus de 140 000 enfants qui ont été soutenus durant ces 12 dernières années.


Le programme d’accélération du revenu des producteurs de cacao s’appuie sur 12 années d’expérience dans la mise en œuvre du Nestlé Cocoa Plan. Il met l’accent sur les causes profondes du travail des enfants, dont la pauvreté, l’augmentation des risques climatiques et le manque d’accès aux services financiers et aux infrastructures de base, comme l’eau, les soins de santé et l’éducation.


Ce programme d’accélération se fera autour de quatre piliers. Notamment l’amélioration des pratiques agricoles par la taille des plantations, l’agroforesterie, la protection des enfants par leur scolarisation et la diversification des revenus.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ