x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Art et Culture Publié le dimanche 6 mars 2022 | CICG-Côte d’Ivoire

MASA 2022 : le Premier Ministre Patrick Achi procède à l'ouverture de l'événement, exhorte les artistes à s'inscrire dans l'innovation

© CICG-Côte d’Ivoire Par DR
Ouverture officielle de la 12ème édition du Marché des Arts du Spectacle d’Abidjan MASA 2022 par le Premier Ministre Patrick Achi

Le Premier Ministre Patrick Achi, procédant, au nom du Président de la République, à l’ouverture officielle de la 12ème édition du Marché des Arts du Spectacle d’Abidjan (Masa), le samedi 05 mars 2022 au palais de la Culture d’Abidjan-Treichville, a encouragé les artistes à s'inscrire dans l'innovation, notamment celle de la transformation digitale des réseaux.


L’ouverture du Masa 2022 placé sous le thème : « Les industries culturelles et créatives : le défi des contenus », a vu la présence de plusieurs membres du gouvernement, dont la ministre de la Culture et de l’Industrie des Arts et du Spectacle, Harlette Badou N’Guessan Kouamé, de l’ambassadrice de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) en Côte d‘Ivoire et du directeur général du Masa, Patrick Hervé Yapi.


« Le thème de l’édition 2022 du Masa est une exhortation faite aux créateurs de contenus, quel qu'ils soient, à s'inscrire dans l'innovation, notamment celle de la transformation digitale des réseaux », a déclaré Patrick Achi, soulignant qu’il est impossible aujourd'hui d'être un artiste, de vivre passionnément son art, et de n’avoir ni identité virtuelle ni activité numérique sur le réseau.


A LIRE/MASA 2022 : le Premier Ministre Patrick Achi exhorte les acteurs culturels à s'approprier le digital


Le Premier Ministre a exhorté les acteurs à prendre conscience de la richesse que représente l’art, en le protégeant et en l’aidant à évoluer.


Rappelant les efforts du gouvernement visant à promouvoir le secteur des arts et de la culture et celui de l'industrie du cinéma, Patrick Achi a reconnu que beaucoup reste à faire.


C'est pourquoi, le Chef du gouvernement a appelé les soutiens bilatéraux et multilatéraux, mais surtout les investissements d'acteurs privés experts du secteur industriel à contribuer au développement puissant et durable des arts et de la culture en Côte d'Ivoire et en Afrique. « Cela sera capital pour notre pays de demain. Cela sera stratégique pour l'emploi de notre jeunesse qui trouve dans les industries créatives et culturelles des gisements d'emplois à même de satisfaire les talents », a-t-il dit.


Le Chef du gouvernement a, en outre, affirmé que le Masa est devenu la vitrine par excellence de l'innovation, de la créativité ainsi que des opportunités de contrats dans une industrie qui ne cesse de croître.


La ministre Harlette Badou N’Guessan Kouamé a, quant à elle, indiqué que le Masa est l’occasion de réaffirmer l’existence d’une économie créative et la possibilité de faire des exploits et de répondre aux besoins de la jeunesse par le truchement de cette économie.


Le directeur général du Masa a invité les populations ivoiriennes à prendre une part massive aux différents spectacles qui se tiendront jusqu’au 12 mars 2022, date de clôture de la cérémonie.


Le Masa 2022, c’est plus de 182 spectacles de Cirque et Marionnette, Conte, Danse, Humour, Mode, Musique, Slam, Street art et Théâtre. Cette 12ème édition verra la participation de 98 groupes artistiques venus de 26 pays.


Par ailleurs, sept personnalités du monde culturel ivoirien ont été distinguées à cette cérémonie d’ouverture. Il s’agit de Tiburce Koffi, fait Commandeur dans l’ordre national du Mérite culturel. Bamba Bakari, Bohiri Michel, Troupa Bruno Gbizié (Zoumana), Noël Dourey, Venance Konan, Marcel Etienne N’zi ont été faits Officiers dans l’ordre national du Mérite culturel.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Art et Culture

Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ