x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 25 mars 2022 | La Tribune Africaine

Côte D’Ivoire : Amadou Coulibaly, ou l’architecte d’une nouvelle communication gouvernementale

© La Tribune Africaine Par DR
Le ministre de la Communication, des médias et de la francophonie, porte-parole du gouvernement, M. Amadou Coulibaly

De la communication gouvernementale aux actions sur le terrain, le ministre de la Communication, des médias et de la francophonie, porte-parole du gouvernement, M. Amadou Coulibaly, est un homme engagé sur tous les fronts. Ces derniers jours encore, que ce soit aux côtés du Premier ministre Patrick Achi ou des membres de son cabinet, « Am’s » s’est encore illustré comme le véritable « patron de la com » en Côte d’Ivoire. Lecture !

Dans la mise en œuvre du programme gouvernemental, certains acteurs sont de plus en plus mis sous les projecteurs. C’est le cas du Ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie M. Amadou Coulibaly dont la casquette de Porte-parole du gouvernement le place, de facto, dans une posture avant-gardiste des réalisations gouvernementales. Une mission que le natif de Korhogo accomplit avec l’appui de ses collaborateurs très reconnaissant de la « méthode Am’s » en matière de gestion de son personnel.


Une gestion humanisée de son ministère


Le Ministre Amadou Coulibaly est le véritable architecte des résultats engrangés par son département ces derniers mois. Son ambition de réussir le programme du gouvernement dans le cadre des médias et de la francophonie, le poussa a usé de ses expériences pour mettre en place une stratégie efficace de gestion et de motivation de son personnel. Une gestion humanisée de ses collaborateurs qui lui a value le 10 mars dernier, à Jacqueville, la reconnaissance et l’hommage de ces derniers à son endroit. Une reconnaissance matérialisée par la remise d’une œuvre d’art de tout le personnel à leur « patron » à l’occasion du lancement des activités du département de la communication. Selon ses collaborateurs, M. Amadou Coulibaly a amélioré leurs conditions de travail. Dans la pratique, les actions menées sont, entre autres, l’assurance maladie à hauteur de 80% des agents contractuels et l’octroi aux professionnels des médias de la rente viagère. Des actions qui ont permis à tout le département d’être en ordre de bataille pour la mise en avant de la vision du Chef de l’Etat et de la mise en œuvre du document de la politique de la communication et des médias (Ponacom 2019-2023) sur la période 2019-2022. 


Inédit !


Organe consultatif, depuis 1979, auprès du ministère de la Communication, des médias et de la francophonie, en matière de politique de l’affichage publicitaire, le Conseil Supérieur de la Publicité (CSP) se met à jour, dans le contexte de la digitalisation, avec le Système Intégré de Gestion de la Communication Publicitaire (SIGCP). Effectif depuis le 1er mars, ce nouveau système se fixe comme objectif d’assainir le secteur en enrayant la pollution visuelle dans le Grand Abidjan et dans les villes de l’intérieur du pays. Désormais pour l’accréditation, la validation des supports et le paiement de l’ensemble de ses prestations, il faut se référer à la plateforme du SIGCP. L’ouverture de cette plateforme s’inscrit dans une vision globale de dématérialisation des services des structures sous tutelles du ministère de la Communication, des médias et de la francophonie. Une politique de modernisation de l’administration qui vise à offrir à l’écosystème une optimisation des processus de ces métiers. Une véritable révolution.


Ça bouge ailleurs aussi !


Que ce soit aux côtés du Premier ministre Patrick Achi pour la cérémonie d’inauguration de la première phase des locaux réhabilités, de l’hôpital général de Yopougon-Attié ou avec les femmes pour la commémoration de la journée des droits de la femme, le Ministre Coulibaly est sur tous les fronts. Et quand son agenda ne lui permet pas, il sait compter sur ses collaborateurs comme ce fut le cas lors de la célébration de la journée internationale du droit de la femme. Une journée que son ministère a célébré par une conférence-débat sur la thématique « la valorisation du Genre dans l’Administration Publique » animée par Madame Agnès Kraidy, conseillère technique du Ministre, en présence M. Yeo Brahima, le directeur de cabinet. Le ministère de la Communication, des médias et de la francophonie s’insère ainsi dans cette célébration mondiale du droit de la femme sans pour autant perdre de vue la mise en œuvre de la Politique Nationale de la Communication pour la période 2019-2023. A mi-parcours des activités de cette politique, plus de 68% d’activités sont réalisées ou partiellement réalisées. C’est ce qui ressort d’un atelier organisé dans ce sens, le 8 mars, et présidé par le Ministre Coulibaly. Tout en félicitant tous les acteurs qui ont contribué à ce résultat le ministre Amadou Coulibaly reste aussi optimiste sur l’application du Plan de Travail annuel budgétisé (PTAB) et du Plan de Travail gouvernemental (PTG) 2022. Un optimisme qui traduit toute la détermination de cette fin connaisseuse de la communication dans la conduite et l’aboutissement de sa feuille de route. Un cas d’école donc !



Tribune d’Afrique

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ