x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le mardi 29 mars 2022 | AIP

Des opérateurs économiques formés à l’utilisation de la plateforme e-impôt à Odienné

Odienné, Une trentaine d’entreprises installées dans la ville d’Odienné ont bénéficié, mardi 29 mars 2022, d’une formation sur l’utilisation de la plateforme e-impôt, le portail de télédéclaration et de télépaiement développé par l’administration des impôts dans le cadre de sa politique de dématérialisation des actes fiscaux.


Une équipe du Centre des Téléservices fiscaux (CTF), dépêchée depuis Abidjan, a assuré la formation axée sur la pratique. L’objectif étant de lever les difficultés que rencontrent les personnels commis à la tâche dans l’utilisation de cet outil digital devenu obligatoire, depuis 2020, pour les entreprises soumises au régime réel normal d'imposition (RNI) et à celui du réel simplifié (RSI).


« La direction générale nous a mis en mission pour pouvoir prendre les différentes préoccupations des contribuables afin d’apporter des solutions pour qu’ils puissent utiliser vraiment l’outil mis à leur disposition », a indiqué Anicet Dan, un des émissaires du CTF.


La session de formation sur le e-impôt à Odienné s’inscrit dans le cadre d’une action de promotion de la plateforme auprès d’opérateurs économiques de l’intérieur du pays, déployée en lien avec la Chambre de de commerce et d’industrie (CCI) de Côte d’Ivoire. La chambre à travers ces délégations locales intervient dans la mobilisation des entreprises installées dans les villes visitées.


« Ces changements qui interviennent, c’est une transition vers la digitalisation et à terme il est prévu que toutes les déclaration et les paiements et la sollicitation de tous types de documents se fasse en ligne. A partir de cet instant, il est de notre devoir de contribuer à rapprocher les contribuables que nous avons immatriculés des services des impôts qui viennent les outiller techniquement », a signifié Hervé Lago, chef de département intelligence économique à CCI-Côte d’Ivoire.


Les bénéficiaires de la formation ont unanimement salué cette démarche de la DGI, se félicitant de la mise en place de ce portail numérique bénéfique à tous égard. En termes notamment de gain en temps, d’économie en papier, de facilitation de l’archivage des documents.


Le e-impôt en déploiement depuis 2017 se veut un outil de bonne gouvernance. Il vient conférer plus de traçabilité, permettant ainsi à L’Etat de renter véritablement en possession de toutes les recettes fiscales collectées. Il a d’abord concerné les grandes entreprises avant d’être rendu obligatoire pour celles dont le chiffre d’affaire oscille entre 200 millions et 500 000 millions F CFA (régime RSI) et ceux dont les gains vont au-delà de 500 millions (RNI). La perspective est son extension à tous les entrepreneurs, quelle que soit la taille de l’activité.


Un numéro de compte contribuable et un numéro de de télédéclarant (à retirer auprès des services des impôts) permettent d’accéder à la plateforme via le portail fiscal e-impots.gouv.ci ou via le site officiel de la DGI. L’outil, entre autres faciliter, permet aussi de formuler et d’obtenir en ligne l'attestation de régularité fiscale. Egalement aux opérateurs économiques de remplir en ligne l’obligation du dépôt du bilan financier.


(AIP)


kg/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ