x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 5 avril 2022 | Abidjan.net

Incivisme routier: la Police spéciale maintient son dispositif de répression

© Abidjan.net Par DR
Incivisme routier: la Police spéciale maintient son dispositif de répression
Sur instruction du Ministre Amadou Koné, l’intensification des contrôles routiers, initiée par la Police Spéciale de la Sécurité Routière (PSSR) du Ministère des Transports, dans le cadre de la lutte menée contre l’insécurité routière, se poursuit.

Sur instruction du Ministre Amadou Koné, l’intensification des contrôles routiers, initiée par la Police Spéciale de la Sécurité Routière (PSSR) du Ministère des Transports, dans le cadre de la lutte menée contre l’insécurité routière, se poursuit. A cet effet, plusieurs opérations ont été réalisées du 28 mars au 4 avril 2022, par les hommes du Commissaire Divisionnaire de Police Touré Abdul-Kader, Directeur de la PSSR.


Ces actions d'envergure portant sur la surveillance du réseau routier à l’aide du système de transport intelligent (STI), le traitement des zones accidentogènes, les contrôles des pièces afférentes aux engins et véhicules, et des tests d’alcoolémie ont permis de pointer du doigt de nombreuses infractions au code de la route. Il s’agit notamment de 126 véhicules interceptés dont 67 pour des recouvrements antérieurs liées à l’excès de vitesse, 36 pour défaut de visites techniques, 10 pour défaut d’assurance, 03 pour absence de carte de transport, 04 pour défaut de toutes les pièces, 01 cas de surnombre, ainsi que l’interpellation de 224 conducteurs dont 219 pour non-port de la ceinture de sécurité, 01 pour usage du téléphone au volant et 04 pour conduite en état d’ébriété sur un ensemble de 177 tests d'alcoolémie effectués dans les communes de Cocody et yopougon. Enfin, 02 tricycles mis en fourrière pour circulation sur des voies interdites. 


Pour le Commissaire Touré, ces opérations ont pour vocation de rappeler les dangers de la route et sanctionner les comportements à risque, tout en soulignant qu’en prélude aux festivités liées à la Pâques, ses hommes vont intensifier depuis les gares routières et sur les principaux axes routiers le contrôle de l’état mécanique des véhicules et la surveillance routière. Rappelons qu'au cours du mois de mars 2022, ce sont près de 4500 infractions qui ont été enregistrées lors des opérations de la PSSR.


A. N.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ