x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 7 avril 2022 | AIP

Les populations de Soubré instruites sur l’adoption des lois à l’Assemblée nationale

Abidjan- Le député de Soubré commune et sous-préfecture, l’honorable Ibrahima Kourouma, dans sa dynamique de faire corps avec les populations, a initié une tribune de restitution visant à instruire ses mandants, sur l’adoption des lois à l’Assemblée nationale.


L’honorable Kourouma s’est entretenu jeudi 24 mars 2022 au foyer des jeunes de Soubré avec les populations, sur quelques lois adoptées par les députés. Il est revenu notamment sur la loi 2021-893 du 13 janvier 2022 modifiant la loi 2019-574 du 26 juin 2019 portant code pénal.


Il s'est également appesanti sur la notion d'orientation sexuelle, précisant que sur la question, l'ensemble des membres de la commission des affaires institutionnelles et juridiques ont marqué leur désaccord quant à la présence de ce terme dans le projet de loi présenté par l'émissaire du gouvernement. « Face à la position commune des députés, le ministre Sansan Kambilé a retiré cette notion », a-t-il rappelé.


Pour le député de Soubré, il était malséant que certains députés aient voulu manipuler les populations, en leur faisant croire que le gouvernement s'apprêtait à légaliser l'homosexualité.


Le président de la commission parlementaire des affaires institutionnelle et juridiques, maître Ben Meité Abdoulaye a renchéri pour mettre en relief l'amour de la Côte d'Ivoire qui devrait prédominer en toute circonstance au mépris des intérêts personnels. « L'adversité politique ne devrait pas amener le député à travestir sa mission d'élu national », a-t-il indiqué.


L’Honorable Kourouma a expliqué que cette séance de travail avec la population relative à l’Assemblée nationale est consécutive à sa promesse de campagne, « de mettre la population au même niveau d’informations chaque fois que cela est nécessaire ». Il a assuré que c’est pour expliquer de façon précise les lois aux populations, que cette séance d’information est organisée.


Selon lui, l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire a certes son rôle de vote des lois, mais il incombe aux députés de les expliquer aux populations. Il a ajouté que des nouvelles lois sont votées mais aussi, il est procédé à la modification de certaines lois pour les adapter au contexte. « En clair, certaines lois votées depuis l'indépendance ou quelques années après l'indépendance sont maintenant en déphasage avec les réalités », a-t-il indiqué.


Le député de Soubré a bénéficié de la solidarité parlementaire de ses collègues de Kani et de Guiberoua-dignango.


gak/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ