x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 8 avril 2022 | Primature

Développement du vivrier, lutte contre la vie chère: le gouvernement appui des coopératives à hauteur de 2,5 milliards FCFA

© Primature Par DR
Célébration des femmes du vivrier à Bouaflé
Le Premier ministre Patrick Achi était ce jeudi 7 avril 2022 à Bouaflé pour la journée de célébration des femmes du vivrier.

Le gouvernement ivoirien voit grand pour le secteur du vivrier. A l’occasion de la journée de célébration des femmes du vivrier le jeudi 7 avril 2022 à Bouaflé, Patrick Achi a indiqué que l’Etat ivoirien entend déployer un ensemble de mesures pour développer le secteur du vivrier avec en ligne de mire, l’objectif d’un marché ivoirien abondamment fourni en toute saison contribuant ainsi à lutter contre la vie chère. Pour matérialiser cette ambition, le chef du gouvernement a procédé à la remise d’un important don de matériel et de kits agricoles évalué à 2,5 milliards de Francs CFA. 


Ce don comprend des tricycles, des machines agricoles ainsi que des intrants pour les produits maraichers et le riz. 

 « Le gouvernement a décidé de prendre le mal à la racine et au-delà des mesures de subventions et des mesures à court terme d’entrer dans le volet structurant de la production en toute saison en quantité relativement importante de vivrier », a expliqué le Premier ministre. 

En présence de plusieurs centaines de femmes actrices du vivrier venues de toute la Marahoué et des régions bien au-delà, Patrick Achi a exprimé la volonté des autorités ivoiriennes d’agir sur le long terme. « Au cours des prochains mois et des prochaines années à venir, a-t-il laissé entendre, l’objectif du gouvernement est de construire des barrages sur l’ensemble des cours d’eau du pays. De mettre en place le développement de fermes semencières de semences sélectionnées et de plants sélectionnés de toutes les céréales et de tous les plants de produits vivriers que nous consommons localement ». 

« Nous sommes donc venus, au nom du président de la République, vous dire qu’au-delà de la crise immédiate, certainement passagère, que nous allons juguler ensemble, grâce à votre sens de la responsabilité, grâce à votre sens de la citoyenneté, main dans la main avec le Gouvernement, cette crise que nous allons traverser, nous allons ensemble, aborder dans la vision de le président de la République, cette vision 2030 de la d’Ivoire solidaire, un pan fondamental qui est celui de la modernisation de notre agriculture », a dit Patrick Achi. 


En outre, le chef du gouvernement ivoirien a annoncé la construction prochaine de de 40 marchés de proximité, 3 de gros et 10 relais sur des financements de l’Etat ivoirien et de la Banque mondiale. Si le gouvernement se montre ambitieux, il travaille également sur le court et le moyen terme. Ainsi, Patrick Achi a expliqué que depuis le début de l’année, ce sont 145 milliards de Francs CFA de subvention que l’Etat a dégagé pour lutter contre la flambée des prix des produits de première nécessité. L’Etat ivoirien a par ailleurs élargi la liste des produits dont l’augmentation est réglementée de 4 à 21.

Le chef du gouvernement n’a pas manqué de souligner l’implication des femmes du vivrier dans le recherche des solutions pour leur secteur lors de rencontres à ses bureaux de la Primature. « Plutôt que de vous perdre en conjonctures et en propos véhéments, vous avez dit monsieur le Premier ministre, nous saisissons au mot l’appel lancé par le président de la République et nous voulons faire notre part et contribuer à alléger la peine des ménages et nos parents sur l’ensemble du territoire national ». 

Le « Convoi du vivrier » officiellement lancé

Selon le Premier ministre, des dons similaires seront faits sur toute l’étendue du territoire ivoirien afin « que les coopératives, les faitières de producteurs de vivrier puissent être dotés d’équipements et moyens pour accroitre leur production en quantité et en qualité afin de satisfaire en toute saison, les besoins de la population ivoirienne sur l’ensemble du territoire national ».


Patrick Achi a par ailleurs procédé au cours de cette rencontre au lancement officiel du Convoi du vivrier. Il s’agit d’une mesure prise par les autorités qui vise à soutenir le transport de produits qui font l’objet de pénurie, des localités de production vers les marchés. 

Pour ce premier convoi, ce sont 100 tonnes de produits vivriers qui sont partis de Bouaflé vers les marchés d’Abidjan. Présent à cette cérémonie, le ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture, Kobenan Kouassi Adjoumani a chaleureusement salué les femmes actrices du vivrier pour leur engagement. « ce jour revêt pour nous un caractère assez particulier, car nous avons décidé aujourd’hui de rendre un hommage mérité et appuyé à nos braves mamans, nos dynamiques et courageuses femmes du vivrier, qui n’ont jamais cessé de lutter pour garantir un approvisionnement soutenu de nos différents marchés de consommation, même au plus fort de la crise sanitaire mondiale, due à la propagation de la Covid-19 », a indiqué le ministre avant d’inviter les récipiendaires à « à faire bon usage des matériels ». 

Au nom des bénéficiaires, Dje Bi Stéphanie a remercié le gouvernement pour les dons non sans s’engager à contribuer à la lutte contre la vie chère. « Nous en ferons bon usage pour une amélioration de la production et de sa disponibilité à moindre coût sur les marchés. »

Notons que ce sont en tout 19 coopératives qui ont pris part à cette cérémonie.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ