x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 6 avril 2022 | Primature

Inauguration du nouvel l'hôpital général de Méagui : le discours du premier ministre Patrick Achi

© Primature Par DR
Méagui : le Premier Ministre Patrick Achi inaugure le nouvel hôpital général
Le Premier Ministre, Patrick Achi, a procédé ce mercredi 06 avril 2022, à l’inauguration du nouvel hôpital général de Méagui (Région de la Nawa, Sud-ouest) bâti sur 5 hectares avec une capacité d’accueil de 110 lits.

Monsieur le Président du Conseil Economique, Social Environnemental et Culturel ;

- Monsieur le Ministre de la Santé de l’Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle ;

- Madame et Messieurs les Ministres;

- Monsieur le Ministre de la Promotion des Petites et Moyennes Entreprise, de l’Artisanat et de la Transformation du secteur informel, Député-Maire de San Pedro ;

- Monsieur le Représentant Résident de l’OMS ;

- Monsieur le Préfet de Région de la NAWA Préfet du Département de Soubré ;

- Monsieur le Préfet du Département de Méagui ;

-Monsieur le Préfet de Département de Buyo ;

- Monsieur le Préfet de Département de Gueyo ;

- Mesdames et Messieurs les membres du Corps préfectoral ;

- Monsieur le Gouverneur de District du Bas Sassandra ;

- Monsieur le Président du Conseil Régional de la NAWA ;

- Mesdames et Messieurs les membres du Conseil municipal de MEAGUI ;

- Mesdames et Messieurs les Elus et cadres de la NAWA ;

- Honorables Chefs traditionnels ;

- Distingués Guides religieux ;

- Dynamiques Femmes de la région de la NAWA ;

- Mesdames et Messieurs les Journalistes ;

- Honorables invités ;

- Mesdames, Messieurs ;


Comment vous traduire la joie immense qui m’habite aujourd’hui en me retrouvant ici chez moi, parmi mes parents de Méagui, pour célébrer avec eux, dans les clameurs et la ferveur, l’ouverture de l’Hôpital Général rénové de ce chef-lieu de département !

Permettez-moi de vous exprimer, chères populations de Méagui, toute ma gratitude et ma reconnaissance pour cet accueil franc, authentiquement chaleureux.

Je sais que votre mobilisation exceptionnelle, alliée à celle des populations de la région de la Nawa, témoigne de votre soutien constant et puissant à la politique de développement et de progrès menée par le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, depuis une décennie, pour le bien-être de notre nation, la Côte d’Ivoire et de tous les Ivoiriens !


Je veux ici, en son nom, vous remercier sincèrement pour cet engagement et cette confiance en vous confirmant l’attention toute particulière que le Président de la République porte à votre si belle région.

Je voudrais saluer Messieurs les Préfets de Région, les Préfets de Département et l’ensemble du corps préfectoral pour leur présence à cette cérémonie et pour l’attention particulière qu’ils accordent aux actions sanitaires initiées dans l’ensemble des Districts sanitaires dont ils ont la gouvernance. J’adresse enfin mes salutations les plus fraternelles aux élus et cadres dont la présence témoigne de l’engagement total pour le développement humain de cette grande terre de la Nawa.


Mesdames, Messieurs,


Depuis 2012, face aux urgences criantes qui pesaient sur notre système de santé, au sortir d’une longue décennie de crises, les Gouvernements qui se sont succédés sous le leadership du Président de la République, ont mis en oeuvre une politique volontariste de remise à niveau de notre offre de soin grâce à un plan de près de 850 milliards de FCFA.


Nous avons ainsi recruté des milliers de personnels sur tout le territoire, lancé la rénovation et la construction de CHR, d’Hôpitaux généraux et d’Établissements Sanitaires de Premiers Contacts. Pour permettre l’accès de tous aux soins primordiaux, la Couverture Maladie Universelle a été créée et bénéficie désormais à des millions d’Ivoiriens.


C’est dans ce contexte, au sein même de ce grand plan pour une nouvelle santé publique ivoirienne, que furent lancés les travaux de rénovation de l’hôpital général de Méagui en 2019.

Permettez-moi ici d’évoquer la mémoire de mon frère, feu le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, père de cet ambitieux programme hospitalier. Alors même que nous inaugurons ce qu’il avait initié, je veux ici adresser une prière émue et fidèle pour le repos de son âme, lui le serviteur acharné de la reconstruction de la Côte d’Ivoire, lui le grand commis qui travaillait comme peu d’hommes à l’amélioration vraie des conditions de vie de nos populations.


Mesdames et Messieurs,


L’hôpital général rénové de Méagui, dont la cérémonie d’ouverture nous réunit ce jour, fut longtemps attendu.

Je sais à quel point cette attente fut parfois longue, parfois exigeante. Je sais aussi à quel point les populations de Meagui nous ont fait confiance, à quel point elles surent faire preuve de patience et d’engagement pour leur communauté et leur pays.

Et cette fois encore, cette patience, cet engagement, cette foi dans la Côte d’Ivoire et l’effort extraordinaire de développement porté par le Président de la République, sont récompensés à leur juste mérite.


Oui, devant nous se dresse une infrastructure de santé de premier rang. Avec une capacité de 100 lits d’hospitalisation et près de 8 500 m2 de bâtiments. Avec, surtout, des équipements médicaux de dernière génération, dans les services d’imagerie médicale, d’analyse et de laboratoire, au sein du bloc opératoire ou de la gynéco-obstétrique.


L’hôpital Général ainsi rénové permettra d’offrir des soins de qualité, aux populations de la ville de Méagui et de la Région de la NAWA. Il sera dans les semaines à venir, d’une utilité quotidienne et essentielle pour chacun et l’objet d’une fierté bien légitime pour toute la région de la NAWA.

Je veux adresser mes vifs remerciements à tous les acteurs, les entreprises et tous nos partenaires techniques et financiers qui ont contribué à la réalisation de ce projet de rénovation de l’hôpital Général de Méagui.


Et je veux également saluer et féliciter le Ministre Pierre DIMBA pour son efficacité dans le suivi de ces projets qui revêtent l’importance humaine la plus haute. Il sait le caractère crucial de la mission qui lui fut confiée. Il en mesure chaque jour le noble fardeau. Je sais qu’il est au rendez-vous de cette bataille pour la santé des Ivoiriens et le développement de la Côte d’Ivoire. Je sais qu’il fait beaucoup aujourd’hui et qu’il fera encore plus demain pour nos populations et notre nation.


Mesdames et Messieurs,


Lorsqu’on inaugure un nouvel hôpital, comme j’ai eu le plaisir de le faire ces derniers mois à Adjamé, Daloa, Aboisso, Treichville, ou Yopougon, on parle souvent des installations, du nombre de lits, de l’excellence des équipements techniques… Mais on ne peut oublier qu’il ne serait rien sans les femmes et les hommes qui vont lui permettre de jouer pleinement son rôle et qui ont su faire le choix courageux de consacrer leur vie à protéger, soigner, panser, aider celle des autres.

Je veux ainsi saluer nos médecins et nos personnels de santé, leur professionnalisme, leur dévouement, leur abnégation et m’incliner devant la noblesse de la mission qu’ils ont choisie d’exercer.

Je sais pourvoir compter sur eux pour permettre à cet hôpital de rentrer immédiatement en fonction, de trouver au plus vite son rythme de croisière, de servir avant toute chose le quotidien des populations de Méagui et de la Nawa.

Je sais pouvoir aussi compter sur eux pour toujours maintenir dans un état de fonctionnement optimal, avec l’appui des collectivités locales et des populations, ce centre de santé de dernière génération que nous inaugurons ensemble aujourd’hui, dans cet enthousiasme populaire !

Aux populations de Méagui et de la si belle région de la Nawa, qui voient cet Hôpital général réouvrir le jour même de l’inauguration du CHR de San Pedro, je veux dire une seule chose : vous avez raison. Oui, vous avez raison de croire au rassemblement qui permet le développement, à la paix qui permet la prospérité et la solidarité nationales. Vous avez raison de faire confiance au Président de la République et à l’ensemble de son gouvernement. Vous avez raison de questionner ceux qui parlent encore et toujours, mais n’ont jamais rien bâti de grand. Vous avez raison de suivre ceux qui savent poser des actes de progrès et qui changent votre vie tous les jours. Vous avez raison de vouloir appartenir à cette Côte d’Ivoire nouvelle, qui avance, fière de son essor, qui sait certes qu’il y a encore beaucoup de projets à mener mais qui a foi dans son potentiel !


Mesdames et Messieurs,


Parce que l’ambition du Président de la République, SEM. Alassane OUATTARA, pour une Côte d’Ivoire solidaire, implique de bâtir une santé toujours plus forte et performante, pour toutes les Ivoiriennes et tous les Ivoiriens, sur l’ensemble du territoire national ;

Parce que notre vision pour 2030 est celle d’une Côte d’Ivoire plus prospère et plus solidaire, où l’espérance de vie, par nos efforts communs et la densification de nos infrastructures de santé, aura gagné 10 ans en 10 ans, passant de 57 à 67 ans ;

Alors nous mettrons tout en oeuvre pour accélérer l’exécution des projets et réformes du secteur de la santé publique. Ainsi après les ouvertures des Hôpitaux de Grand-Bassam, d’Adjamé, d’Aboisso, des blocs opératoires de la Formation sanitaire de Wassakara, du complexe sanitaire Henriette KONAN Bédié de Blockhaus, du service de Gynécologie-Obstétrique du CHU de Treichville et de l’Hôpital Général Yopougon Attié, du CHR de San Pedro et de l’Hôpital Général de Méagui aujourd’hui, nous irons procéder dès ce vendredi à l’inauguration du CHR d’Adzopé.

La réforme hospitalière ainsi que les dernières réformes apportées à la Couverture Maladie Universelle notamment l’aménagement du circuit du médicament permettront aux populations de sentir une très nette amélioration de l’offre de soin dans notre pays.

Oui, Mesdames et Messieurs, avec le Président de la République, nous le disons et, surtout, nous le faisons !

C’est sur ces mots d’ambition et d’espérance que je veux conclure cette cérémonie, en vous souhaitant à toutes et à tous, une très bonne santé !


Vive Méagui, Vive la Nawa et Vive la Côte d’Ivoire Solidaire !


Je vous remercie.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ