x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le samedi 9 avril 2022 | Le Nouveau Réveil

Bras de fer entre le président de la Chambre des Rois et les Chefs coutumiers : Le Conseil supérieur des Chefs coutumiers répond au Roi Tanoé

© Le Nouveau Réveil Par DR
Bras de fer entre le président de la Chambre des Rois et les Chefs coutumiers : Le Conseil supérieur des Chefs coutumiers répond au Roi Tanoé

Dans un communiqué diffusé récemment, le président national de La Chambre des Rois, a tancé le Conseil supérieur des Chefs coutumiers qui projetait d’organiser une cérémonie d’hommage aux Chef de l’Etat sans l’autorisation de la Chambre des Rois et Chefs traditionnels de Côte d’Ivoire. A la réponse de cette sortie, qu’ils ont jugée d’inopportune, le Conseil supérieur des Chefs coutumiers a réagi c’était au cours d’un point-presse tenu hier vendredi 8 avril 2022, à Cocody. « Le Conseil supérieur des chefs coutumiers, détenant d’un titre légal conforme à ses activités dans la chefferie ivoirienne qui fonde sa personnalité juridique, jouit de toutes les prérogatives et droit d’indépendance pour organiser une journée de reconnaissance au Chef de l’Etat sans demander l’autorisation de la Chambre nationale des Rois et chefs traditionnels dirigée provisoirement par Tanoé Désirée », indique le communiqué lu par le président du Conseil, Yoro Gouahouri Mathias. Aussi précise-t-il, que les Chefs coutumiers ne sont pas des imposteurs comme le soutient le président de la Chambre des Rois. « Décider de rendre hommage au Chef de l’Etat, est-il un délit contre le président de la Chambre nationale des Rois et chefs traditionnels qui traite de dissidents et d’imposteurs ses confrères et consœurs chefs. »



JEROME N’DRI

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ