x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le mercredi 20 avril 2022 | AIP

Patrick Achi présente un Gouvernement "resserré" avec 11 départs et deux entrants (Analyse)

© AIP Par Marc Innocent
Premier conseil des ministres du gouvernement Achi Patrick II
Abidjan le 21 avril 2022. Premier Conseil des ministres du nouveau gouvernement Achi Patrick en présence du Vice Président KONÉ Tiemoko.

Abidjan, La composition du Gouvernement Patrick Achi 2, révélée mercredi 20 avril 2022, au lendemain de sa reconduction à la Primature survenue une semaine après la démission de son équipe, laisse entrevoir une équipe "resserrée" de 32 membres contre 41 dans le précédent, avec onze départs et deux entrées.


Ainsi, ancien titulaire du ministère de l'Agriculture et du Développement rural, Mamadou Sangafowa Coulibaly signe son retour au Gouvernement, trois ans après, en remplacement de Thomas Camara. Il officie désormais au département des Mines, du Pétrole et de l'Energie.


Issue du secteur privé, la présidente du conseil d'administration (PCA) de la chaîne de télévision cryptée Canal+, Françoise Remarck, atterrit dans l'arène de la Culture et de la Francophonie, faisant ainsi ses premiers pas dans un Gouvernement.


Au titre des départs, le nouveau Gouvernement de Patrick Achi se démarque par la suppression des quatre secrétariats d'Etat.


"Exit" donc N'Guessan Koffi Lataille (secrétaire d’État auprès du ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, chargé du Logement social), Brice Kouamé Kouassi (secrétaire d’État auprès du ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l’Administration, chargé de la Modernisation de l’Administration), Célestin Serey Doh (secrétaire d’État auprès du ministre des Transports, chargé des Affaires maritimes) et Clarisse Kayo Mahi (secrétaire d’État auprès du ministre de l’Emploi et de la Protection sociale, chargé de la Protection sociale).


Sept ministres font leurs adieux à l'équipe gouvernementale. Il s'agit d'Alain Richard Donwahi (Eaux et Forêts), Roger Félix Adom (Economie numérique, Télécommunications et Innovation), Arlette Badou N'Guessan Kouamé (Culture et Industrie des arts et du spectacle), Félix Anoblé (Promotion des PME, Artisanat et Transformation du secteur informel), Thomas Camara (Mines, Pétrole et Energie), Emmanuel Esmel Essis (Promotion de l'investissement et Développement du secteur privé) et Alcide Djédjé (ministre délégué chargé de l'Intégration africaine).


Pour l'essentiel, la plupart des ministres du Gouvernement Patrick Achi 1, formé le 6 avril 2021, sont reconduits à leur poste. Sauf Laurent Tchagba qui, auparavant en charge de l'Hydraulique, détient dorénavant le portefeuille des Eaux et Forêts.


Nommé pour la première fois Premier ministre, chef du Gouvernement le 26 mars 2021 après le décès de son prédécesseur, Hamed Bakayoko, Patrick Jérôme Achi avait formé, le 6 avril, son équipe composée de 41 membres, soit 37 ministres et quatre secrétaires d'Etat. Il a rendu sa démission le mercredi 13 avril 2022, avant le Conseil des ministres.


Reconduit le mardi 19 avril par décret N°2022-269, il a divulgué la composition de son Gouvernement "resserré" d'une trentaine de membres, comme l'a voulu le Président Alassane Ouattara. L'annonce de sa reconduction a été faite par le chef de l'Etat, dans la matinée du même mardi, devant les membres des deux Chambres du Parlement (Assemblée nationale et Sénat), réunis en Congrès à la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix, à Yamoussoukro. Il s'agissait de la 2e adresse du Président Ouattara devant le Congrès, après celle du 5 mars 2020. La présentation de l'état de la Nation est consacrée par la Constitution du 8 novembre 2016, en son article 114.


(AIP)


cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ