x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le dimanche 24 avril 2022 | Abidjan.net

Lutte contre le travail des enfants : les capacités de Trente-neuf directeurs régionaux du travail renforcées

© Abidjan.net Par Paul-Richard
Lutte contre le travail des enfants : Atelier de renforcement des capacités de Trente-neuf directeurs régionaux
Trente-neuf directeurs régionaux du travail issus des différentes régions de Côte d’Ivoire prennent part, le jeudi 21 avril 2022, à un atelier en prélude à la mise en œuvre de la stratégie d’extension du Système d’observation et de suivi du travail des enfants en Côte d’Ivoire (SOSTECI) au titre de l’année 2022, élaborée dans le cadre du cacao durable.

Trente-neuf directeurs régionaux du travail issus des différentes régions de Côte d’Ivoire prennent part, le jeudi 21 avril 2022, à un atelier en prélude à la mise en œuvre de la stratégie d’extension du Système d’observation et de suivi du travail des enfants en Côte d’Ivoire (SOSTECI) au titre de l’année 2022, élaborée dans le cadre du cacao durable.


En effet, consacré par décret (N° 2020-126 du 29 Janvier 2020) comme mécanisme national de lutte contre le travail des enfants, le SOSTECI s’évertue à éradiquer définitivement ce fléau en Côte d’Ivoire.


Sous la supervision du Comité National de Surveillance des actions de lutte contre la traite, l’exploitation et le travail des enfants (CNS) et du Comité Interministériel de lutte contre la traite, l’exploitation et le travail des enfants (CIM) présidés respectivement par la Première Dame, Mme Dominique Ouattara et Me Adama Kamara, le ministre ivoirien de l’emploi et de la protection sociale, elle lutte au quotidien contre les pires formes de travail des enfants.


Au cours desdites sessions, il s’agira entre autres de présenter les mécanismes de collecte de données en matière de lutte contre le travail des enfants en Côte d’Ivoire, d’expliquer le mécanisme de reporting des actions des partenaires et de valider la feuille de route.


Marc Vincent, directeur UNICEF Côte d’Ivoire, a salué cette initiative du gouvernement ivoirien qui selon lui va assurément améliorer la disponibilité des données administratives de routine permettant la planification, les prises de décisions en la matière.


Il a néanmoins invité les différents acteurs à prioriser une approche régionale de la lutte qui selon lui permettra de mieux capitaliser les efforts : « Le moment est venu d’étendre le système SOSTECI dans l’ensemble du pays. Cela représente un véritable momentum pour le renforcement de tout le système de la prévention et de la réponse autour de la lutte contre le travail des enfants".


M. Ebenezer Ago, au nom du ministère de l'émploi et de la protection sociale a quant à lui réitéré l’engagement du Gouvernement à fournir aux coordonnateurs et responsables des unités opérationnelles régionales du SOSTECI, les moyens nécessaires à l’accomplissement de leurs missions.


A cet effet, un peu plus de 60 millions de Francs CFA de dons, composé de 19 motos, 31 ordinateurs et une dotation en carburant (100 mille francs/acteur) pour faciliter leurs investigations et leur retour d’expérience et renforcer leurs capacités opérationnelles a été remis aux participants.


Notons qu'au terme de cette session, une seconde se déroulera du 24 au 27 avril à l’endroit de trente-neuf responsables des unités opérationnelles du SOSTECI.


PR

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ