x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le dimanche 1 mai 2022 | AIP

Côte d'Ivoire: les prix des carburants maintenus pour le mois de mai

© AIP Par DR
Energie : Stations services en Cȏte d`Ivoire

Abidjan (Côte d'Ivoire) - Les prix des carburants ont été maintenus en Côte d’Ivoire pour la période du 1er au 31 mai 2022, selon une note officielle dont APA a obtenu copie dimanche.


Le prix maxima de détail de l’essence super sans plomb et du gasoil, arrêté par la direction générale des hydrocarbures, pour la période du 1er au 31 mai 2022, montre un maintien du coût de ces carburants.


Le prix de l’essence super sans plomb est maintenu à 695 FCFA/litre comme durant le mois d’avril 2022. Il en est de même pour le litre du gasoil qui stagne également à 615 FCFA.


Le prix du litre du pétrole lampant est aussi maintenu à 615 FCFA pour le mois de mai 2022. Le pétrole lampant, en raison du manque de couverture de l’électricité dans certaines zones rurales du pays, est beaucoup utilisé dans des campagnes et des villages.


Au niveau du gaz butane, les prix des différentes catégories de bouteilles sont également maintenus. Ainsi, la bouteille de gaz de 6 Kg (B6) et de celle de 12,5 kg (B12,5), demeurent stables respectivement à 2 000 FCFA et 5 200 FCFA.


La bouteille de 15 Kg reste inchangée à 6 965 FCFA, la bouteille de 17,5 Kg à 8 125 FCFA. La bouteille de 25 Kg est cédée à 11 610 FCFA. Enfin, la bouteille de 28 Kg est fixée à 13 000 FCFA.


L’ajustement des prix des produits pétroliers en Côte d'Ivoire se fait chaque mois conformément aux dispositions du mécanisme automatique des prix des hydrocarbures sur le marché mondial.


La Russie et l'Ukraine sont deux gros pays producteurs de pétrole dans le monde. La crise entre ces deux Etats a entrainé une importante augmentation des prix à la pompe, à la fois du super et du gasoil partout dans le monde et notamment en Afrique.


Face à cette situation, l’Etat ivoirien a consenti un effort d’environ 120 milliards de FCFA de janvier à avril 2022, afin de préserver le pouvoir d’achat des ménages vivant en Côte d’Ivoire.


PIG/ls/APA

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ