x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Diplomatie Publié le mercredi 4 mai 2022 | AIP

Le CES et le CESEC revisitent leur accord de coopération

Abidjan, Une séance de travail de la section des relations extérieures européennes au Comité économique européen (CES) et le Conseil économique, social, environnemental et culturel (CESEC) de Côte d'Ivoire, s’est tenue mercredi 04 mai 2022, au siège du CESEC à Abidjan Plateau, en vue de relancer les axes de cette coopération quelque peu ralentie à cause de la crise mondiale liée à la pandémie à Covid-19.


Cette réunion présidée par la vice-présidente du CESEC, Kanaté Fofana, et le représentant du président du CES, Marinel Dunat Muresan, se tient dans le cadre d’un accord de partenariat entre les deux entités signé le 20 janvier 2017. Il s’agit de l’accord de partenariat économique (APE), un accord de réciprocité de libre-échange commercial entre les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) et l’Union européenne (UE).


Selon la vice-présidente du CESEC, la mission exploratoire du CES européen est la matérialisation de la reprise des activités entre les deux institutions. Cette séance de travail est l’une des étapes importantes de la mission exploratoire menée par la délégation du CES européen. Elle entre dans le cadre des échanges souhaités pour adresser, en commun, des préoccupations importantes pour la Côte d’Ivoire et l’UE.


« Au regard des difficultés rencontrées dans la mise en œuvre de l’APEI, et vu le champ de compétence de nos institutions, cette rencontre est essentielle et nous permettrait d’avoir un regard partagé sur cet accord et d’envisager la mise en place d’un cadre de réflexion, à l’effet de prolonger les acquis des échanges », a précisé la collaboratrice de Dr Eugène Aka Aouélé.


Quant à Marinel Dunat Muresan, il a expliqué que la présence de sa délégation en Côte d’Ivoire a pour but de partager leurs expériences communes avec le CESEC concernant leurs accords de partenariats économiques. « Nous voulons travailler avec le CESEC pour créer une plateforme de la société civil et des entrepreneurs afin de favoriser le développement de nos institutions », a-t-il souligné.


Le CESEC et le CES européen ont signé le 20 janvier 2017 à Abidjan, un mémorandum de coopération pour une durée indéterminée. Par cet acte majeur, les deux structures signifiaient leur volonté commune de collaborer au rayonnement de chacune d’elles par la mutualisation de leurs efforts dans leurs domaines de compétences.


La Cote d’Ivoire a ratifié le 12 août 2016, un accord intermédiaire (APEI) entré en vigueur le 03 septembre de la même année. Il s’agit pour la Côte d’Ivoire, par cette ratification de préserver ses exportations. L’objectif poursuivi par cet acte est de prévenir à un accord commercial qui soit compatible avec les règles de l’OMC tout en permettant une aide au développement.


La Côte d’Ivoire s’est ainsi engagée à libéraliser 80% des importations venant d’Europe. L’UE, quant à elle, s’est engagée à éliminer entièrement et immédiatement tous les droits de douane sur tous les produits originaires de la Côte d’Ivoire.


(AIP)


ad/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ