x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le samedi 7 mai 2022 | AIP

Une aide financière d’un syndicat à des enseignants contractuels à Tabou

La section locale de la Coordination nationale des enseignants solidaires du premier et du second degré de Côte d'Ivoire (CESCI) a apporté, vendredi 06 mai 2022, une aide de 50.000 FCFA aux enseignants contractuels du lycée moderne Barou Adjéhi Valentin de Tabou.


Le coordonnateur de la CESCI Tabou, Sériba Coulibaly, a remis cet "appui symbolique" aux six enseignants contractuels qui n'ont pas perçu leurs primes depuis cinq mois.


"Nous avons fait ce don pour dire à nos collègues qu'ils ne sont pas seuls dans ces difficultés. Nous sommes avec eux. Qu'ils continuent d'être toujours à la tâche. Notre geste est aussi un appel aux collègues des autres régions du pays à être solidaires des contractuels", a déclaré M. Coulibaly. Il a plaidé pour la régularisation de la situation des contractuels.


Le ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, dans le cadre de sa politique visant à réduire le déficit d’enseignants dans le secondaire public du pays, a affecté, il y a trois ans, six professeurs contractuels au lycée moderne Barou Adjéhi Valentin de Tabou, moyennant une prime mensuelle de 100.000 FCFA.


L’établissement compte une soixantaine d'enseignants, y compris les contractuels, pour un effectif de plus de 4.000 élèves.


(AIP)


bb/nbf/kp

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ