x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le lundi 16 mai 2022 | Le Nouveau Réveil

Développement de la région du Bélier : Le programme triennal de 6 125 643 000 FCFA adopté

Sous la houlette du président du Conseil régional du Bélier, Yéboué-Kouamé Pascal, la 2è session ordinaire du Conseil s’est tenue le vendredi 13 mai dernier, à la salle de mariage de la marie de Toumodi. En présence de la sénatrice Tamini Adjoua N’go Louise, représentant le président du Sénat Jeannot Ahoussou-Kouadio et du corps préfectoral conduit par la secrétaire général 2 de la préfecture de région de région, représentant le préfet de région, Gueu Patrice.


BUDGET MODIFICATIF N°1 DE L’EXERCICE 2022 ADOPTE


En point de mire de cette session ordinaire « l’examen et adoption de l’état d’exécution du budget au 1er trimestre 2022 ; l’examen et adoption du budget modificatif n°1 de l’exercice 2022 et l’examen et adoption du programme triennal 2023-2024-2025, de la région du Bélier. » Pour ce qui concerne le budget modificatif n°1 de l’exercice 2022, le directeur financier, M. Kah Patrick a fait noter qu’il s’équilibre en recettes et en dépense à la somme de « 2 073 441 026 FCFA... Il connaît une hausse globale de 919 423 351 FCFA dont 52 186 916 d’augmentation pour le fonctionnement et 867 236 435 FCFA d’augmentation pour l’investissement »


BILAN DES INVESTISSEMENTS 2013-2022


Pour ce qui est du programme triennal, il a été présenté par le directeur de la Planification, M Paul Malan. Le faisant, il a fait connaître le bilan des investissements 2013-2022. A savoir que « De 2013-2018, ce sont 254 projets qui ont été réalisés pour un coût de 4 471 543 087 FCFA. De 2019-2021 ce sont 98 projets dont 55 ont été réalisés et 43 en cours de réalisation, ont été programmés pour un coût de 2 407 644 069 FCFA. Et pour l’exercice budgétaire 2022, en cours, 56 projets seront attribués aux entreprises prestataires. La liste de ces 56 projets a été remise à la direction régionale des marchés publics pour approbation du plan e passation. Les programmations antérieures ont privilégié les secteurs Education, Santé, et Socioculturel pour prendre en compte les besoins majeurs d’équipement des populations en infrastructures éducatives, sanitaires et sociales. »


PROGRAMME TRIENNAL DE PLUS DE 6 MILLIARDS DE FCFA ADOPTE


Se penchant sur le triennal 2023-2025, Paul Malan a fait savoir que qu’il compte 31 actions et 91 opérations. « Sur la période triennale, le coût total des 31 actions est estimé à 827 750 000 FCFA et celui des 91 Opérations s’élève à 5 297 893 000 FCFA. Ce programme triennal coûtera sur la période 6 125 643 000 FCFA », a-t-il indiqué avant de donner quelques détails « De l’analyse des chiffres il ressort que les secteurs éducation (31.3%), santé (13.4%) et affaires sociales, culturelles et sportives (19.7%), ont des parts budgétaires plus élevées. Cela est motivé par la forte expression des doléances des populations dans ces secteurs… », a-t-il expliqué avant de souligner que les secteurs route (5.6%), hydraulique (2.3%), électricité (3.5%) AGRE (4.3%), environnement (0.2%), ont des parts budgétaires relativement faibles. « La réduction du niveau d’investissement dans le second groupe de secteurs s’explique par le fait de projets additionnels réalisés par l’Etat à travers ses démembrements ainsi que des projets financés par les bailleurs de fonds et aux structures du Système des Nations unies »


D’IMPORTANTS PROJETS POUR LES JEUNES ET LES FEMMES


Quant aux projets pour résorber les difficultés des jeunes et des femmes, Paul Malan a fait connaitre les détails suivants: « Concernant les activités génératrices de revenus et créatrices d’emplois (les AGRE), le pourcentage des investissements sur fonds de la région est faible avec 4.3%. Cependant, la région bénéficie d’importants projets au profit des jeunes et des femmes. Ces projets dont la mise en œuvre permet de corriger la tendance constatée sont : le 2PAI-Bélier, projet implémenté sur financement de la Banque africaine de développement (Bad), avec un montant de 80 milliards de FCFA ; le Pejedec II, financé par la Banque mondiale, avec un montant de 664 827 751 FCFA, a été mis en œuvre au profit de 668 jeunes bénéficiaires ; pour la Pfs-Bélier , le montant total des financements s’élève à 259 454 250 FCFA au profit de 437 bénéficiaires ; pour ce qui est de l’ADFA-Bélier du programme Archipelago, c’est un projet financé par l’Union européenne, à hauteur de 327 779 000 FCFA au profit de bénéficiaires ; le projet C2D 2 emploi jeune, avec un financement total de 544 820 000 FCFA dont une subvention de l’Afd de 448 026 000 FCFA, est réalisé au profit de 840 jeunes du bélier ; et enfin le projet Système métier art, avec un financement de 76 522 631 FCFA, qui prend en compte tous les artisans de la région des filières textiles et orfèvrerie… Soit un total de financement de 1 873 403 732 FCFA au bénéfice 2305 jeunes et femmes du Bélier de 2017 à 2022, hors financement du projet 2PAI-Bélier… »


JEAN PAUL LOUKOU

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ