x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le mardi 17 mai 2022 | Présidence

Le Chef de l’Etat a pris part à la cérémonie d’ouverture du Forum des Marchés Émergents, à Paris

© Présidence Par DR
Participation du Président de la République à la 6e édition du Forum des Marchés Émergents
Lundi 16 mai 2022. Participation du Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, à la 6e édition du Forum des Marchés Émergents, au Centre de Conférence de la Banque de France, à Paris.

Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a pris part, ce lundi 16 mai 2022, au Centre de Conférence de la Banque de France, à Paris, à la cérémonie d’ouverture du Forum des Marchés Émergents, en présence de plusieurs personnalités du monde politique, économique et de la finance, notamment l’ancien Président de la République du Mozambique, M. Joaquim CHISSANO, et l’ancien Directeur Général du Fonds Monétaire International (FMI), M. Michel CAMDESSUS.


Ce Forum, qui vise à réduire les inégalités entre les pays en facilitant, notamment, l’échange d’expériences, a été l’occasion pour le Chef de l’Etat de faire une importante intervention sur l’impact des crises actuelles sur les économies, notamment les économies africaines.


Le Président Alassane Ouattara a présenté la situation du continent africain en général et celle de la Côte d’Ivoire en particulier avec les crises de la COVID-19 et en Ukraine.

S’agissant de la Côte d’Ivoire, le Chef de l’Etat a souligné la bonne gestion de la crise liée à la pandémie de COVID-19 avec, notamment, 50% des populations qui ont reçu la 1ère dose de vaccin et près d’un tiers qui ont reçu les deux doses.


Le Président Alassane OUATTARA a annoncé la poursuite de la vaccination, de la production et de la distribution des masques ainsi que des démarches pour l’ouverture d’une usine de production de vaccins anti-COVID-19 dans notre pays.


Evoquant la crise ukrainienne, le Chef de l’Etat a relevé les conséquences de cette crise sur les produits alimentaires, le carburant, l’économie et les finances. Pour y faire face, la Côte d’Ivoire a entrepris, selon lui, un vaste programme de soutien à l’économie permettant de contenir les conséquences sur les prix.


Pour terminer, le Président de la République a proposé des solutions pour une relance économique et la réduction de la pauvreté, à travers, notamment, une meilleure gestion de nos économies et un appui plus important de la communauté internationale par une augmentation de l’allocation des Droits de Tirage Spéciaux (DTS) du FMI, de l’Association Internationale de Développement (IDA) de la Banque Mondiale et du Groupe des vingt (G20) en faveur du continent africain.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ