x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le mardi 17 mai 2022 | Le Nouveau Réveil

Développement durable, agriculture, eau et numérique : Un hackathon pour appuyer la recherche et l’innovation

A l’occasion de la quinzième session de la Conférence des Parties (COP15) de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (UNCCD) qui se tient à Abidjan du 09 au 20 mai 2022, le programme ACE PARTNER en collaboration avec le FONSTI organise un hackathon, appuyé par ses partenaires Incub’Ivoir et Kedge Business School. Cet événement qui se tient sur deux jours du 16 au 17 mai 2022 à l’espace CRRAE-UEMOA au Plateau est à destination des enseignants-chercheurs, des étudiants, à la société civile et du secteur privé. Il s’inscrit dans les thématiques abordées pendant la COP15. 


Entre autres l’hydrologie, le cycle de l’eau, les thématiques associées (agriculture, villes, climat…) et/ou du numérique en Afrique. Dans le cadre de cette rencontre s’est ouvert hier un panel dont la thématique a abordé « la question de « la propriété intellectuelle levier de croissance et vecteur d’innovation ». Selon Hermane Kouassi, au nom de Incub Ivoire, qui est un incubateur de projets innovants spécialisé dans le secteur agricole présentant l’objet de ce panel a indiqué qu’il s’agit de faire en sorte qu’en Côte d’Ivoire on puisse avoir des passerelles entre des entrepreneurs et chercheurs en vue d’avoir des solutions aux problèmes de notre société. 


L’évènement qui a vu la participation d’une soixantaine de personnes visait à valoriser les solutions/innovations issues de la recherche et de créer une passerelle avec le secteur privé pour la viabilisation de ces solutions. Louise Ayandokun, en charge de la communication de Incub Ivoire explique le second volet des activités de ces deux jours, dont la seconde est l’hackathon. Il est placé sous le thème « Terre solution d’une société saine et productive ». C’est un atelier d’émergence d’idées avec des personnes qui viennent de plusieurs horizons qui ont des backgrounds très différents mais qui, après, ont pour épine dorsale tout ce qui est eau, numérique, agriculture et solution durable. Pour cette étape, il y a 60 participants prévus et attendus; repartis en 12 groupes de 05. L’objectif principal, c’est de valoriser les résultats de recherche. Ce format idéal pour l’émergence d’idées « permettra de valoriser la recherche et l’intégration des résultats de celle-ci dans la résolution des défis des entreprises. 


Au terme d’ateliers et de workshop thématiques, les équipes constituées passeront devant un jury pluridisciplinaire et multi-acteurs, ce mardi 17 mai, pour proposer leur prototype sous la forme d’un pitch accompagné d’un support de présentation. C’est à la suite de ce pitch que les lauréats pourront être désignés et se voir attribuer les prix prévus, à savoir: - Un accompagnement de 3 mois réalisé par Incub’Ivoir pour le développement des deux projets lauréats - Une enveloppe de 10 000€ soit plus de 6,5 millions FCFA pour le 1er projet lauréat (5000€ au moment du hackathon et 5000€ d’amorçage au terme de l’accompagnement) - Une enveloppe de 8 500€ pour le 2e projet lauréat soit 5,5 millions FCFA (3500€ au moment du hackathon et 5000€ d’amorçage au terme de l’accompagnement).


JEAN PRISCA

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ