x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le samedi 21 mai 2022 | Le Nouveau Réveil

Dérèglement climatique: Les Conseils économiques et sociaux d’Afrique réfléchissent sur des solutions

© Le Nouveau Réveil Par FN
Cérémonie d’ouverture de l’atelier International de l’Union des Conseils économiques et Sociaux d’Afrique
Abidjan le 20 mai 2022. L'atelier International de l’Union des Conseils économiques et Sociaux d’Afrique s'est ouvert ce jeudi à la salle des plénières du CESEC (Conseil éconmique, social, environnemental et culturel) au Plateau

L’Union des conseils économiques et sociaux et institutions similaires d’Afrique (UCESA), était en conclave à Abidjan, hier vendredi 20 mai 2022. Il s’est agi d’un atelier de cette faitière sur le thème « Les défis du dérèglement climatique et les réponses à apporter au bénéfice des populations africaines. » Ainsi hier, à l’ouverture des travaux à la salle de la plénière du Conseil économique social environnemental et culturel, le président du CESEC, Eugène Aka Aouélé, a relevé l’intérêt d’un tel atelier pour les Conseils économiques sociaux d’Afrique. « L’institution de ces ateliers, comme activités majeures à mener, est l’expression d’une volonté manifestée de l’ensemble des Conseils économiques et sociaux et institutions similaires d’Afrique de se doter, depuis quelques années, d’un cadre d’échanges et de partage d’expériences, sur des préoccupations identifiées. Aujourd’hui, nous entamons un pan essentiel de nos activités annuelles avec la tenue de ce premier atelier en présentiel, qui va ouvrir d’intenses moments de réflexions sur la question du dérèglement climatique.


Cette question, comme vous le savez, est au centre de toutes les attentions eu égard à son caractère transversal », dira le président du CESEC de Côte d’Ivoire. Selon Aka Aouélé, cet atelier contribuera à transformer les défis du changement climatique en opportunités pour les économies et les populations africaines. Pour le président de l’UCESA, M. Ahmed Reda Chami, l’organisation de cet atelier s’inscrit dans le cadre des engagements pris par notre Union pour contribuer à trouver des solutions justes et durables au profit des citoyens africains face au changement climatique. Le commissaire, le ministre Touré Mamadou, ministre de la Promotion de la jeunesse, de l'insertion professionnelle et du service civique qui a ouvert les travaux de cet atelier.


JEROME N’DRI

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ