x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Région Publié le samedi 11 juin 2022 | AIP

L’érection de Bédiala en préfecture, première doléance de ses habitants

Bédiala – L’érection de la sous-préfecture de Bédiala en département figure en tête de liste des doléances exprimées par ses habitants, vendredi 10 juin 2022, à l’occasion d’une visite de prise de contact du nouveau préfet de Daloa dans la localité.


« Notre vœu le plus cher, celui des chefs traditionnels et religieux (...), celui des cadres (…), est de voir Bédiala érigé en chef-lieu de département », a déclaré, le porte-parole des chefs traditionnels, Zan Bi Kouadio Bénoît, s’adressant au préfet Kouamé Koffi, lors de cette visite.


Avant lui, le député Tiboué Tchin Michel avait évoqué un cahier de doléances au premier rang desquelles figurait l’élévation du statut de la circonscription administrative de Bédiala, expliquant que la présence d’un préfet sur place favorisera la résolution de nombreux problèmes de développement.


Les quatre autres plus importantes doléances des habitants de la sous-préfecture sont l’érection des villages de Bandiahi et Luénoufla en chefs-lieux de sous-préfectures, la construction de deux collèges de proximité dans ces deux localités, la construction d’un commissariat de police à Bédiala et la construction d’un château d’eau de capacité suffisante pour alimenter la commune de Bédiala en eau de consommation.


Présentée comme la plus grande de la région du Haut Sassandra, la sous-préfecture de Bédiala s'étend sur 992 km2 et compte quelque 82 000 habitants, selon le député.


(AIP)


kaem/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ