x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le dimanche 12 juin 2022 | Abidjan.net

Journée mondiale des océans : l’Ong « Moi Jeu Tri » sensibilise les enfants

© Abidjan.net Par Sk
Journée mondiale des océans : l’Ong « Moi Jeu Tri » sensibilise les enfants
L’organisation non-gouvernementale (Ong) internationale « Moi Jeu Tri » Côte d’Ivoire a co-organisé une activité avec la Bibliothèque nationale de Côte d’Ivoire (Bnci) le 8 juin 2022, à l’occasion de la Journée mondiale des océans

L’organisation non-gouvernementale (Ong) internationale « Moi Jeu Tri » Côte d’Ivoire a co-organisé une activité avec la Bibliothèque nationale de Côte d’Ivoire (Bnci) le 8 juin 2022, à l’occasion de la Journée mondiale des océans. Cela, sous le parrainage du ministère de l’Environnement et du Développement durable et en présence d’une centaine d’enfants issus de plusieurs écoles d’Abidjan.


Cette organisation également présente en France et au Togo qui œuvre dans la sensibilisation environnementale des citoyens et de la gestion durable des déchets a procédé ce jour-là, au lancement du programme « Ma planète Bleue », un livret dédié aux enfants.


« Nous formons les citoyens d’aujourd’hui et de demain. Et les enfants sont l’un les piliers de nos activités puisque ce sont eux les citoyens de demain. Nous les avons fait venir nombreux aujourd’hui (ndlr 08 juin) pour les amener à découvrir l’océan, qu’ils ne connaissent pas forcément, ainsi que les êtres vivants qui l’animent », a expliqué Rosanne Tanoé, la directrice exécutive de l’Ong « Moi Jeu Tri » Côte d’Ivoire. Mais aussi de présenter à ces enfants les dangers auxquels sont confrontés l’océan et comment à leur jeune âge, ils peuvent contribuer à sa sauvegarde à travers des gestes éco-citoyens, a-t-elle ajouté.


Mme Adjiman Chantal, directrice de la Bibliothèque nationale a salué cette initiative qui permet « de réunir les enfants autour d’une thématique qui engage les adultes ». Elle s’est également réjouie de la présentation du livret « Ma planète bleue » puisque poursuivra-t-elle « protéger la nature pour nous est une culture de même que la culture de la lecture. Nous sommes donc en phase».


Les enfants ont eu droit à un atelier sur la présentation du contenu de « Ma planète bleue ». Au même moment les adultes prenaient part à un panel sur l’impact de l’homme sur les milieux aquatiques de l’océan. Ce panel avait quatre (4) intervenants : Dr Aboua Gustave, le directeur général de l’Environnement et du Développement durable ; Pr Diarrassouba, chef du département environnement au centre de recherche océanographique ; Durand Oboué, coordinateur de la Pacjja et de Mme Marie-Anne Messou fondatrice d’Ecotik. Au cours de ce panel, les intervenants sont revenus à tour de rôle sur les actions de l’homme qui a d’énormes répercussions négatives sur les océans et le monde marin. Ils ont proposé plusieurs solutions parmi elles, l’urgence de changer radicalement de comportement et de mentalité pour la survie des futures générations.


Sk, Correspondance particulière

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ