x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le mercredi 29 juin 2022 | APA

Côte d'Ivoire: des agents formés face aux incertitudes de l'économie mondiale

© APA Par DR
Côte d'Ivoire: des agents formés face aux incertitudes de l'économie mondiale

Plus d'une trentaine d'agents du ministère ivoirien de l'Economie et des finances suivent à Grand-Bassam, à 40 Km au Sud-Est d'Abidjan, une formation sur les techniques de prévision à court terme, dans un contexte d'incertitude de l'économique mondiale.  


Durant cinq jours, 35 agents issus de la direction générale de l'Économie, de la Cellule technique de coordination du Programme d'appui à la gestion économique et financière (PAGEF) et des structures rattachées seront formés. 


L'ouverture de la formation sur les techniques de prévision à court terme, a été faite par M. Vassogbo Bamba, directeur de Cabinet adjoint, représentant le ministre de l'Économie et des finances. 


Cette formation est assurée par le Programme de Gestion des politiques économiques (Programme GPE-Abidjan), retenu pour la formation sur les techniques de prévision à court terme. 


L'on observe, par endroits, l'insécurité et des crises armées dont la crise russo-ukrainienne, qui contractent les performances économiques mondiales. Le gouvernement, à travers ce renforcement des capacités, veut contenir les poussées inflationnistes. 


La session vise notamment à renforcer les capacités des agents de la direction générale de l'Économie, ainsi que de la direction en charge de l'analyse conjoncturelle et des prévisions économiques, a précisé M. Bamba Vassogbo.   


Les administrateurs seront instruits sur les différentes techniques de prévisions, aux moyens de cas pratiques, en vue de lever le voile sur la complexité des phénomènes et méthodes de prévision. 


 M. N'Galadjo Bamba, coordonnateur de la Cellule technique de coordination du PAGEF, organe exécutif a souligné que l'objectif du PAGEF, c'est d'optimiser d'une part, la mobilisation et l'allocation des ressources budgétaires et de l'autre, renforcer le cadre de gestion des finances publiques et les capacités opérationnelles des institutions et administrations assurant des fonctions d'audit. 


Aujourd'hui, le bilan indique que sur les 138 activités à réaliser, 93 sont entièrement achevées, 17 en cours de réalisation et 21 activités restent à exécuter. La direction générale de l'Économie est l'un des principaux bénéficiaires de cet appui financier. 


Représentant le directeur général de l'Économie, Mme Geneviève Adjehi, conseiller technique, a salué cette formation qui vient accélérer la restructuration de l'économie de la Côte d'Ivoire avec des ressources humaines outillées pour un suivi-évaluation.


La Banque africaine de développement (BAD) soutient cette activité à travers son appui technique et financier au PAGEF. Cette formation intervient dans un contexte où la croissance économique ivoirienne connaît un rebond après un repli à 2% en 2020 suite à la crise de Covid -19. 


L'économie ivoirienne bénéficie, aujourd'hui, d'une forte demande intérieure tirée par les investissements dans les secteurs des infrastructures, de l'énergie, du transport et des travaux d'urbanisation.  


La Côte d'Ivoire veut stabiliser son déficit dans un environnement macroéconomique, marqué par le faible niveau des prix, la reprise de l'emploi et un niveau de déficit public de 3% en 2019. Le pays qui a perdu 5 points de croissance en 2020 affiche en 2021 un taux de 6,5%.  


L'économie du pays reste vulnérable aux fluctuations des cours des matières premières agricoles. Cette formation devrait permettre une meilleure gestion des flux financiers dans un contexte de mobilisation relativement faible des recettes intérieures et de poussée inflationniste.  


AP/ls/APA

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ