x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Necrologie Publié le jeudi 7 juillet 2022 | Abidjan.net

Commémoration de l'an 2 du décès de Amadou Gon Coulibaly à Bouaké: les confidences de Amadou Koné

© Abidjan.net Par DR
Commémoration de l'an 2 du décès de Amadou Gon Coulibaly à Bouaké: les confidences de Amadou Koné

La caravane d'hommage pour les commémorations de l'an 2 du décès du Premier Ministre Amadou GON Coulibaly poursuit sa randonnée. Après l'étape de Daloa, de Yamoussoukro, l'institut de formation politique AGC était jeudi 7 juillet 2022 à Bouaké pour faire revivre l'ex Premier Ministre.

Les populations de cette localité à l'instar de celles de Abidjan, Daloa et Yamoussoukro ont tenu à célèbrer le "Lion".


C'est au siège du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la Paix (RHDP), que ces témoignages et hommages ont eu lieu. 


Présidée par Amadou Koné, ministre des Transports, cette cérémonie d'hommage a été marquée par une exposition photos, une dédicace du livre "Amadou Gon, le cœur et l'esprit" et une série de témoignages.


Amadou Koné, ministre du Transport et membre de la famille GON Coulibaly a remercié son jeune frère, Mamadou Touré, pour ce qu'il fait à travers l'institut de formation politique. Cela, pour pérenniser les valeurs enseignées par Agc."Vous êtes un des héritiers du Premier Ministre. Vous le démontrez au quotidien", l'a-t-il félicité avant de révéler ce qu'il retient de cet grand commis de l'État tombé à la tâche. "Son plus gros médicament c'était le travail. C'est ce qui lui procurait le bonheur. Seul les résultats à satisfaction du président Alassane Ouattara lui donnait satisfaction. Amadou Gon c'est la cote d'ivoire d'abord sans exclusion. Amadou Gon C'est tous les Ivoiriens. Il a travaillé sous le leadership de ado pour développer la Côte d'Ivoire sans faire de tri. 


C'est le principal élément à retenir.", a-t-il témoigné et d'assurer que l'une des satisfactions de sa vie fut la rencontre avec Amadou Gon Coulibaly. " Amadou Gon est l'un de mes inspirateurs". Et de faire des confidences sur l'attachement du Premier Ministre pour la Côte d'Ivoire et la Ville de Bouaké. "Quand j'étais avec lui lors de sa maladie en France, je devrais rentrer à Abidjan. C'était en juin la dernière fois que je suis passé le voir. On avait fini le parrainage de la liste électorale, il me dit de venir travailler pour Alassane Ouattara gagne ses élections alors qu'il avait déjà été désigné candidat du Rhdp. Amadou Gon n'avait jamais voulu être président tant que Alassane Ouattara est là. Dans son lit d'hôpital il continuait de travailler. Il m'a dit étant dans son lit de lancer le projet de la piscine de Bouaké", a-t-il révélé. 


La dernière étape de cette semaine d'hommage à Amadou Gon Coulibaly aura lieu ce vendredi à Korhogo où il repose à jamais aux côtés de ses parents. 


A. N

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ