x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le mardi 12 juillet 2022 | AIP

Le basculement effectif des EPN au budget-programme prévu en 2023

© AIP Par Marc Innocent
Ouverture du séminaire de formation des contrôleurs budgétaires des établissements publics nationaux sur le budget-programme
Abidjan le 12 Juillet 2022. Un séminaire de formation à l'attention des contrôleurs budgétaires des établissements publics nationaux sur le budget -programme s'est ouvert ce mardi au Golf hôtel d'Abidjan.

Le basculement au mode budget-programme sera effectif pour les Etablissement publics nationaux (EPN), en ce qui

concerne la nomenclature budgétaire à compter de l’exercice 2023, a indiqué mardi 12 juillet 2022, le directeur général du budget et des finances, Traoré Seydou à l’ouverture d’une session de formation des contrôleurs budgétaires nommés auprès des EPN et assimilés sur cette réforme des finances publiques.


Depuis le 1er janvier 2020, la Côte d’Ivoire a changé de mode de gestion budgétaire en passant du budget de moyen au budget programme, suite à la réforme des finances publiques.


Ce mode, déjà appliqué par les autres entités des finances publiques, le sera pour les EPN dès 2023 et va renforcer les missions des acteurs budgétaires notamment les contrôleurs budgétaires et accroitre leurs rôles et responsabilités dans l’atteinte des objectifs fixés à leur structures.


Ainsi, pour les contrôleurs les rôles connaissent des évolutions, principalement en ce qui concerne leur participation aux côtés de l’ordonnateur, l’organisation des contrôles internes, de la mise en place des systèmes de contrôle de gestion, de la comptabilité patrimoniale et de la gestion des matières qui sont introduites par le nouveau décret portant régime financier et comptable des EPN, a défini M.Traoré.


« Vous devez aussi veiller à ce que les textes portant organisation de vos établissements respectifs soient conformes à la nouvelle loi relative aux EPN et intègrent les nouvelles dispositions », a-t-il ajouté.


Ce séminaire a ainsi été initié pour préparer les contrôleurs à ce mode de gestion budgétaire axée sur les résultats. Il s’agira de leur fournir « le maximum d’informations pour être plus efficaces dans l’exécution de leurs missions auprès des EPN », a renchéri le directeur du contrôle budgétaire, Womin Marcel Doua.


Le mode budget-programme est initié par l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) avec pour objectifs d’inciter davantage de cohérence entre les objectifs de développement et les allocations budgétaires, afin d’accroitre l’efficacité et la redevabilité des dépenses publiques. Les ordonnateurs des EPN ont bénéficié mardi 5 juillet de cette session de formation, rappelle-t-on.


(AIP)


tad/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ