x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le vendredi 15 juillet 2022 | CICG-Côte d’Ivoire

L’axe routier Bouna-Doropo : l’un des creusets du développement de la région du Bounkani

© CICG-Côte d’Ivoire Par DR
L’axe routier Bouna-Doropo : l’un des creusets du développement de la région du Bounkani
Abidjan, le 15 juillet 2022 - Long de 91 km l'axe routier Bouna-Doropo, est construit en 1x2 voies avec une largeur de chaussée de 7 mètres pour un investissement chiffré à 41 milliards de FCFA.

Abidjan - Long de 91 km l'axe routier Bouna-Doropo, est construit en 1x2 voies avec une largeur de chaussée de 7 mètres pour un investissement chiffré à 41 milliards de FCFA.


Lancée en 2014, la réalisation de cet ouvrage est une promesse du Président de la République, Alassane Ouattara lors de sa visite d’état dans le District du Zanzan, en novembre 2013.

Ce projet intègre le vaste programme de construction de routes lancé par le gouvernement depuis 2011. Il contribue à la réduction du coût du temps de déplacement des populations, à la fluidité du trafic, ainsi qu’à la facilitation de l’accès aux équipements socio-économiques de base.


« Cette voie, jadis rocailleuse et impraticable en saison des pluies, causait beaucoup de désagréments dans les cas d'urgence sanitaire vers l'hôpital général de Bouna. Aujourd’hui, elle a fait place à une route bitumée à la fois moderne et majestueuse », témoigne Sassan Palé, cadre de Doropo.


« Ce sont 100 kilomètres d’économie que l'on fait de Ouagadougou au port d'Abidjan en passant par Doropo et Bouna », selon le ministre Amedé Kouakou.

L’infrastructure a favorisé l'essor de la région du Bounkani. Elle a surtout désenclavé la ville de Doropo et sorti les populations bénéficiaires de l’ouvrage de la pauvreté.


« L’accroissement des activités commerciales induites par la réalisation de ce tronçon vient améliorer le quotidien des populations. Cette voie favorise l’acheminement rapide et dans de bonnes conditions, des produits agricoles vers Bouna », s’est réjoui Brice Olivier Konan, opérateur économique à Doropo.


La réalisation de ce projet structurant a nécessité le recrutement de 500 jeunes hommes et femmes de la région.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ